modifié le 13 novembre 2022

Comment faire connaître son site internet? La stratégie ultime

Sommaire

Vous voulez donc promouvoir votre site internet en ligne…

De nos jours, il ne s’agit plus seulement de créer un site internet, le mettre en ligne et attendre que les visiteurs viennent. Il y a 20 ans, cela pouvait encore fonctionner… mais plus maintenant!

Vous pouvez avoir un site moderne, élégant et un excellent contenu mais si vous ne savez pas comment le promouvoir, votre site est une ville fantôme. De plus, vous n’avez pas forcément le budget pour acheter du trafic à l’aide d’annonces publicitaires.

Je vais être honnête avec vous, vous n’avez pas besoin d’une liste de conseils et astuces. Vous n’avez pas besoin des meilleurs hacks pour « devenir viral ». Ce dont vous avez besoin, c’est d’un processus réel à suivre de manière constante pour créer un effet boule de neige, ou un momentum.

Voici une stratégie exacte, étape par étape, que je recommande à tous ceux qui veulent savoir comment faire connaître son site internet. Les détails spécifiques varient, mais il s’agit d’une méthode éprouvée pour tous ceux qui veulent promouvoir leur site.

Avant de faire connaître son site internet, quels sont les objectifs?

En dehors du fait que « gagner de l’argent » ou « trouver de nouveaux clients » ne compte pas. L’essentiel est d’être précis. En d’autres termes, vous devez quantifier vos objectifs ainsi que votre marketing.

Combien de clients voulez-vous trouver?

Quel chiffre d’affaire annuel souhaitez-vous atteindre?

Combien de produits ou services différents essayez-vous de vendre?

Quel est votre budget marketing? Quelle est votre marge bénéficiaire? Combien d’heures par semaine pouvez-vous consacrer au marketing et à la promotion?

C’est la partie sur laquelle beaucoup de gens restent bloqués ou qu’ils ignorent complètement. En général, les propriétaires de sites internet veulent simplement se jeter à l’eau et puis vient le fameux « on verra bien ».

Bien que la création d’un site internet ou d’un business en ligne soit la seule façon de voir s’il a des chances de fonctionner, vous devez trouver un équilibre. Il est tout aussi important de tester avec les bonnes méthodes que de collecter une tonne de données et d’en tirer des enseignements.

Il y a trois choses que vous devez déterminer avant de vous lancer et de voir comment faire connaitre son site internet:

  • Ce que vous allez promouvoir.
  • Le public cible.
  • Le temps et le montant que vous pouvez consacrer à la promotion.
business en ligne

1. Ce que vous promouvez (votre produit)

Qu’est-ce que vous offrez/promouvez sur votre site internet? Est-ce un produit, un service, un contenu de valeur?

Quoi qu’il en soit, vous devez être capable de le définir, de mettre en avant son utilité et d’en vendre la valeur. Qu’est-ce qui vous différencie des millions d’autres personnes?

Rappelez-vous, cela ne doit pas nécessairement être la mission de votre vie. En fait, ça ne devrait pas l’être. Vous devez simplement définir votre produit de manière claire et concise. Restez simple et direct – et veillez à souligner pourquoi vous êtes différent.

2. Qui est le public cible?

Dans le jargon du marketing, un persona est un profil de votre public cible. Il est essentiel d’en avoir un pour votre plan marketing.

Avant de chercher comment faire connaître son site internet, vous devez savoir à qui vous le destinez. Que veulent-ils? Quels problèmes rencontrent-ils? Comment pouvez-vous résoudre ces problèmes?

Créez plusieurs personas pour votre site internet ou votre marque qui décrivent vos visiteurs ou clients idéaux. Soyez aussi descriptif que possible en incluant des éléments tels que la profession, l’appareil préféré, le salaire moyen, les principales frustrations et les principaux problèmes, les objectifs finaux, ce qu’ils font pendant leur temps libre, etc.

N’oubliez pas que vos personas ne doivent pas être une fin en soi. L’objectif est de définir votre marché cible initial, suffisamment petit pour que vous puissiez l’atteindre efficacement, mais suffisamment grand pour réaliser des ventes et obtenir un retour d’information afin de peaufiner ce que vous proposez.

Presque toutes les entreprises ont commencé de cette façon (pensez à la façon dont Facebook a commencé en ciblant les étudiants).

3. Quel est votre temps et budget disponible?

Penser qu’il n’y a pas de frais généraux pour un business en ligne est complètement faux. Vous devez mettre de vrais chiffres derrière ce que vous faites. Le marketing coûte de l’argent ou du temps… alors mettez en place des objectifs réels.

Définissez votre budget, même s’il vous semble arbitraire. Définissez les coûts de vos produits/services, vos marges bénéficiaires et le type de dépenses de marketing qui vous donne un retour positif.

investir de l'argent

Poser les fondations du site internet

Une fois que vous avez défini vos objectifs et vos définitions, il est temps de créer les fondations avant de voir comment faire connaître son site internet.

Une fois que ce dernier est en ligne et que vous commencez à faire venir des visiteurs, vous devez vous assurer que ce que vous avez créé est fonctionnel et qu’il collecte les données. Cela se fait en trois étapes.

1. Conception du site internet

Pour promouvoir quoi que ce soit en ligne sur le long terme, vous avez besoin d’un site internet décent. Que vous soyez une entreprise de e-commerce qui a besoin d’une boutique en ligne, une entreprise locale avec un site vitrine, ou un blog qui a besoin d’un endroit pour publier du contenu, un site internet décent vous mettra en avant et vous permettra d’en faire plus avec votre marque et votre marketing.

Si vous n’avez pas encore de site internet, je vous recommande de créer votre propre site avec un logiciel courant et bien connu comme WordPress et de l’héberger sur votre propre compte d’hébergement.

Pour les boutiques de e-commerce, je recommande soit d’utiliser une plateforme hébergée de haute qualité comme Shopify ou BigCommerce, soit de créer un site de e-commerce avec WordPress et WooCommerce.

site WordPress

2. Créer des pages de capture

En fonction de vos objectifs, la création de pages de capture peut être un élément essentiel des conversions.

Les pages de capture sont des pages d’atterrissage qui ciblent un besoin très spécifique, mais elles n’ont pas besoin d’être complexes. Il s’agit simplement de pages sur lesquelles les visiteurs peuvent atterrir et effectuer une action spécifique (acheter votre produit, s’inscrire à votre service, etc.).

Pourquoi utiliser des pages de capture? Parce qu’en réalité, peu de personnes ne se soucie de votre page d’accueil, ou même n’arrivent dessus. Votre page d’accueil est destinée aux personnes qui savent déjà qui vous êtes et qui ne font que naviguer pour trouver une information spécifique.

Les pages de capture, quant à elles, sont destinées aux nouveaux visiteurs (ou à ceux qui reviennent) pour qu’ils passent à l’action et se convertissent. Ces pages doivent cibler ce que votre public recherche à un niveau détaillé.

Par exemple, si vous êtes une entreprise de e-commerce, vous voudrez créer des pages de produits ciblant des informations spécifiques sur les produits (par exemple, les gilets de protection) ou un public spécifique (par exemple, les gilets de protection pour cyclistes).

Pour les entreprises de services, vous voudrez créer des pages de services ciblant ce que vos clients recherchent (par exemple, une agence SEO ou un service d’audit de site internet).

Pour les sites axés sur la création de contenu, pensez à des pages qui peuvent organiser vos articles en thèmes plus larges et orienter les lecteurs qui atterrissent sur votre site et les encourager à s’engager avec vous (comme lire davantage ou s’abonner à une newsletter).

3. Configurer un outil d'analyse

Avant de commencer à promouvoir votre site internet, vous devez trouver un moyen de capturer des données à l’aide d’un outil d’analyse. Il existe des tonnes d’options, mais Google Analytics est la solution à privilégier (elle est également gratuite).

En fonction de ce que vous promouvez et de vos objectifs, vous voudrez définir des objectifs spécifiques. Par exemple, si vous êtes un site de e-commerce, vous devez vous assurer que vous pouvez suivre et mesurer les conversions. Si vous êtes une entreprise locale, vous voudrez suivre des données telles que les remplissages de formulaires de contact.

Vous pouvez également relier Google Analytics à Google Ads afin de mesurer vos efforts en annonces publicitaires (si vous décidez d’en faire).

Comment faire connaître son site internet?

Maintenant que vous avez posé de bonnes fondations, il est temps d’attirer les gens sur votre site internet. C’est là que beaucoup de gens entrent trop dans les détails… trop vite. Pourquoi?

Parce que tous les canaux de marketing ne fonctionnent pas à la même vitesse. Ils ne sont pas non plus tous utilisés de la même manière – ils ont des forces et des faiblesses différentes. Ils se complètent et s’enrichissent mutuellement au lieu de se concurrencer, et tout dépend de la façon dont vous les utilisez ensemble.

Beaucoup d’entrepreneurs veulent commencer par le SEO ou par l’utilisation des réseaux sociaux, en partie car ce trafic est gratuit.

Cependant, pour de nombreuses personnes, cela est une mauvaise idée. Le SEO et les réseaux sociaux demandent beaucoup de temps et de travail à se mettre en route et à obtenir des résultats.

Il est important de les utiliser uniquement si vous savez où vous allez. Vous ne voulez pas investir des mois de travail et des tonnes de ressources et de réflexion dans le SEO et le social si vous n’avez aucune idée de leur rentabilité.

Vous voudriez peut-être commencer par des canaux de trafic qui peuvent accélérer, ralentir et changer de direction à volonté. Comme par exemple, la sensibilisation directe et le trafic payant, en particulier le SEA.

1. Le trafic direct

Il est facile de se lancer dans la promotion d’un site internet, d’un produit ou d’un service parce qu’on le trouve génial. Mais le problème est le suivant: que se passe-t-il si personne n’en veut?

Trop souvent, nous faisons des suppositions sur notre public. Ainsi, avant de vous lancer dans un plan de promotion à grande échelle et de commencer à diffuser des publicités, à envoyer des emails à tous les membres de votre liste et à travailler sur votre SEO, il est bon d’obtenir une certaine validation.

Commencez par solliciter l’avis d’un petit groupe ciblé. Il doit s’agir de personnes actives dans votre niche, qui, dans l’idéal, collaboreraient avec quelqu’un comme vous, vous donneraient leur avis et pourraient même promouvoir votre site internet pour vous.

Ce que vous faites réellement ici, c’est trouver des « partenaires » de marketing – pensez à d’autres blogueurs et entreprises que votre public cible visite également. Il existe une infinité de façons de procéder. L’élément clé est de trouver quelqu’un qui partage vos intérêts ou qui a un besoin que vous pouvez combler. Voici quelques exemples.

Les amis et la famille

Je vous l’accorde, les amis et la famille seront souvent intéressés par défaut. Ils ne seront pas en mesure de fournir un retour d’information utile. Mais voilà – vous êtes probablement amis parce que vous partagez des intérêts en commun. De plus, vous partagez peut-être des intérêts avec votre famille.

Toutes ces personnes constituent un excellent point de départ pour vos actions de sensibilisation. Cela ne signifie pas qu’il faille spammer les boites mails de vos proches ou vos contacts Facebook. Il s’agit de ne pas avoir peur de montrer votre travail personnellement aux amis et à la famille intéressés.

Les influenceurs

Travailler avec des influenceurs est un excellent moyen d’augmenter considérablement le trafic de votre site internet. Mais la plupart des influenceurs sont déjà bombardés de messages, et il est difficile d’attirer leur attention.

Si vous voulez être remarqué, commencez à converser avec eux sur les réseaux sociaux. Partagez ensuite leur contenu, répondez à leurs publications et laissez des commentaires réfléchis sur leur blog.

Mais veillez à ce que vos interactions apportent une valeur ajoutée à la discussion, car cela aidera les influenceurs à se souvenir de vous. Une fois que vous aurez établi une relation solide, vous pourrez leur proposer de partager un article de blog ou de les inviter à une interview.

Les blogueurs et propriétaires de sites internet

Un blogueur, quelle que soit sa taille ou son influence, sera submergé de propositions de la part de grandes entreprises. Utilisez votre avantage en tant que propriétaire de site pour trouver les rédacteurs à contacter. Vous aurez ainsi plus de chance d’obtenir une réponse.

Si votre contenu est en rapport avec le leur, ils seront éventuellement intéressés par une certaine collaboration. Bien sûr, il faudra leur offrir quelque chose de valeur égale en échange. Utilisez votre agilité pour résoudre les problèmes que les personnes sans site internet ne peuvent pas.

2. Le trafic payant pour des résultats rapides

Se lancer dans la publicité n’est pas toujours la meilleure approche pour promouvoir votre site internet. Cela peut coûter cher, surtout pour le retour sur investissement. Cependant, au commencement votre objectif peut être seulement de récolter des informations.

L’utilisation de certaines annonces publicitaires (même avec un petit budget) peut être un excellent moyen d’obtenir des données plus rapidement. Au lieu de s’appuyer uniquement sur des contacts directs et une stratégie de contenu qui peut prendre des mois à se développer, vous pouvez obtenir beaucoup de données en peu de temps en faisant de la publicité.

Vous devriez faire plusieurs choses différentes avec ces données:

  • Rechercher les mots clés qui génèrent des conversions. Google Ads vous fournit ces informations.
  • Examiner les pages de destination (ou les éléments de contenu) les plus performantes en fonction de vos objectifs. Comment pouvez-vous optimiser ces pages et utiliser ces résultats pour améliorer celles qui ne sont pas performantes?
  • Déterminer le texte des annonces le plus performant.
  • Pour le e-commerce, identifier les types d’annonces les plus attractives pour les internautes.
  • Mettre en place des campagnes de reciblage.
  • Une fois que vous avez lancé des campagnes de reciblage, vous devez examiner le comportement de votre public.
  • Optimiser vos campagnes publicitaires en général.

3. La recherche organique

Le monde des sources de trafic organique est vaste et prend du temps. Je ne vous dirai pas qu’il s’agit du meilleur canal pour obtenir une satisfaction immédiate, mais il y a toujours des résultats étonnants à obtenir.

Pour la plupart des gens, un SEO réussi et efficace serait une victoire énorme en raison du simple volume de trafic que la recherche organique de Google peut générer. Google traite plusieurs milliards de requêtes par jour et la plupart des clics vont vers les tops résultats dans les SERPs.

Vous apprendrez assez rapidement qu’en matière de trafic payant, les clics pour des mots clés commerciaux peuvent être assez coûteux. C’est un coût que vous n’avez pas à payer si vous êtes classé dans les résultats de recherche organique.

Lorsque vous mettez en place votre stratégie de promotion de site internet, vous devez savoir ce qu’il faut faire pour obtenir du trafic organique et ce que vous devez faire pour y parvenir. Le SEO se résume à 3 composants principaux.

Le premier élément est le SEO technique.Celui-ci consiste à s’assurer que les robots des moteurs de recherche peuvent explorer et indexer votre site internet de manière efficace.

Le deuxième élément du SEO est le contenu et l’optimisation on-page. Il s’agit de « cibler » les bons mots clés et de veiller à ce que votre site internet soit présenté de manière cohérente et compréhensible pour les moteurs de recherche et les utilisateurs qui le consultent.

En fonction de vos objectifs, il existe une multitude de contenus différents qui peuvent attirer des visiteurs. L’objectif est d’attirer de nouvelles personnes ET d’améliorer le taux de conversion. Ne créez pas de contenu bourré de mots clés qui n’aidera pas les clients de votre site à prendre une décision. Créez un contenu qui fait autorité et qui répond aux problèmes, aux questions, etc. de votre marché.

L’avantage de créer le meilleur contenu possible sur tout ce qui intéresse votre marché cible en rapport avec votre produit, c’est qu’il entraînera naturellement le troisième élément du SEO – les facteurs off-page.

Les facteurs off-page sont le troisième élément du SEO. Il s’agit de tous les paramètres en dehors de votre site internet. En particulier les liens externes, avec la mise en garde que tous les liens ne sont pas considérés comme égaux.

4. Les réseaux sociaux

Les experts en réseaux sociaux font croire que leur utilisation pour le marketing demande beaucoup de connaissances et de maîtrise. Ce n’est pas le cas. À moins que vous n’ayez créé une entreprise dont vous ignorez tout, vous devriez savoir où se trouve votre public.

La clé est de réaliser que vous n’avez pas besoin d’être présent à 100% sur tous les réseaux sociaux. L’efficacité de ces médias réside dans les interactions directes qui permettent de nouer des relations et d’en savoir plus sur votre public.

Cela dit, n’hésitez pas à revendiquer votre image de marque sur tous les réseaux sociaux, mais concentrez-vous sur un ou deux d’entre eux qui auront un impact plus important sur vos objectifs.

C’est particulièrement efficace pour obtenir un retour d’information sur ce que vous promouvez. De la même manière que pour l’approche directe, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour solliciter les réactions du public par le biais de forums comme Reddit, de groupes Facebook, de groupes LinkedIn, etc. N’oubliez pas qu’il ne s’agit pas de diffuser votre message à tout le monde. Il s’agit de trouver et cibler le bon public.

Pour vos différents profils, apprenez à les automatiser afin d’être présent sans interagir réellement. Configurez des alertes pour pouvoir « écouter » même si vous ne participez pas activement.

Enfin, n’oubliez pas que vous pouvez accélérer le processus en payant pour des annonces publicitaires. Tout comme vous avez utilisé Google Ads ou d’autres canaux pour collecter des données, vous pouvez utiliser les publicités sociales pour tester les réseaux de votre choix.

A vous de jouer!

Nous venons de voir comment faire connaître son site internet en plusieurs étapes détaillées. C’est la stratégie de promotion que je mettrais en place pour n’importe quel site.

C’est un long article, mais c’est un plan que vous pouvez mettre en œuvre rapidement en divisant chaque section en petites étapes réalisables.

Maintenant, c’est à vous de jouer! Commencez par définir vos objectifs, vos personas et votre budget. Ensuite, mettez en place un plan qui vous fait passer par chaque phase du processus décrit ci-dessus de manière méthodique. Passez d’une section à l’autre et décomposez chacune d’elles en petites étapes que vous pourrez suivre sans vous laisser déborder.

Sommaire