modifié le 17 novembre 2022

Comment faire du e-commerce en 2022?

Sommaire

Nous sommes probablement dans le meilleur moment pour lancer une entreprise de e-commerce.

Après la malheureuse pandémie qui a touché la population mondiale, le monde du commerce en ligne a évolué beaucoup plus vite que prévu et les ventes en ligne augmentent à un rythme effréné d’année en année.

Pourtant, malgré l’énorme croissance du secteur du e-commerce, il existe des défis que vous devez être prêts à relever lorsque vous vous aventurez dans le monde du commerce en ligne.

La récession oblige sans aucun doute les consommateurs à être plus prudents dans leurs dépenses, de sorte que de nombreux acheteurs seront plus sélectifs quant à leurs dépenses en ligne. Vous devez également tenir compte de l’augmentation des coûts commerciaux avant de vous lancer.

Si tout cela présente certainement quelques défis, cela offre également des opportunités passionnantes pour les entrepreneurs, en particulier si vous cherchez à créer votre propre entreprise en ligne.

Découvrez dans cet article comment faire du e-commerce en quelques étapes simples et détaillées.

Comment se lancer dans le e-commerce?

1. Choisir un modèle commercial et un type d’entreprise de e-commerce

Allez-vous commencer par l’impression à la demande, peut-être aimez-vous le son du dropshipping, peut-être le marketing d’affiliation est-il votre truc, la marque privée ou même la fabrication de vos propres produits.

Avant de voir comment se lancer dans le e-commerce, vous devez décider quel modèle commercial de e-commerce vous convient le mieux.

2. Choisir une niche

Il existe de nombreux exemples de magasins de e-commerce à succès qui ont tenté de reproduire la vaste offre d’Amazon, mais lorsque votre plus grand concurrent est Amazon, il est préférable de choisir une niche et de devenir un spécialiste dans un domaine.

Une niche correspond à un sous marché dans un marché. C’est-à-dire que le public cible est beaucoup plus restreint, mais aussi beaucoup plus spécifique. Vous avez donc beaucoup plus de chance de convertir ce public que si vous aviez un site de e-commerce généraliste (comme Amazon).

3. Trouver des produits rentables à vendre en ligne

Pour lancer et développer une boutique en ligne rentable, la recherche de produits est essentielle. Votre choix de produits dépendra du modèle commercial de e-commerce que vous choisissez, mais vous devrez déterminer la demande, le coût, la disponibilité et la rentabilité.

4. Créer une marque de e-commerce

Une fois que vous aurez défini votre modèle et les types de produits que vous voulez vendre, vous devrez créer votre marque commerciale de e-commerce. C’est essentiel de nos jours.

Votre marque doit se démarquer de la multitude d’entreprises de e-commerce en ligne. Ne laissez pas cela vous empêcher de vous lancer dans votre propre boutique en ligne, mais laissez libre cours à votre créativité et essayez de créer un nom d’entreprise et une marque qui trouveront un écho auprès de votre public cible.

5. Créer une boutique en ligne

Si vous êtes concentré et que vous avez sélectionné vos produits, votre nom d’entreprise et vos logos prêts à être utilisés et que vous savez clairement à quoi vous voulez que votre boutique ressemble, vous pouvez, de manière réaliste, lancer une boutique de e-commerce en quelques jours seulement.

Contrairement à un magasin physique, vous n’aurez pas besoin de trouver un local, de stocker de la marchandise ou de peindre les murs! Avec une boutique en ligne, ajoutez vos images, vos produits, vos moyens de paiement et vous pouvez vous lancer!

6. Faire la promotion de la boutique en ligne

C’est maintenant que le plus dur commence vraiment. Vous devez faire savoir au monde entier que votre boutique en ligne existe.

C’est pourquoi Shopify est populaire. Il se connecte à Facebook et Instagram, ce qui signifie que les visiteurs peuvent faire des achats en ligne depuis ces deux plateformes. De plus, je vous suggère de vous pencher sur l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) et de rédiger du contenu pour être trouvé sur les moteurs de recherche.

En outre, une excellente façon de démarrer une entreprise de e-commerce est de créer un réseau avec des influenceurs dans votre niche pour qu’ils fassent eux-même la promotion de vos produits (en échange d’une commission d’affiliation par exemple).

7. Faire évoluer la boutique de e-commerce

Une fois que vous êtes opérationnel et que vous pouvez voir des données arriver, vous pouvez commencer à améliorer votre boutique en ligne en augmentant les taux de conversion, en ajoutant des ventes incitatives, des séquences d’emails, des tunnels de vente, en lançant de nouvelles lignes de produits et en développant progressivement votre audience au fil du temps.

Voilà, en résumé, comment se lancer dans le e-commerce à partir de rien.

Nous allons maintenant voir plus en détails chacune de ces étapes, notamment comment faire du e-commerce, les différents types d’entreprises et plateformes de e-commerce, puis comment promouvoir efficacement son business en ligne.

faire du e-commerce

Comment faire du e-commerce?

Voyons maintenant étape par étape comment faire du e-commerce en commençant à partir de zéro.

1. Choisir un modèle commercial de e-commerce

Puisque vous êtes ici, je suppose que vous avez déjà au moins un début d’idée de business en ligne. Qu’est-ce qui vous passionne? Qu’allez-vous vendre, exactement? À qui allez-vous le vendre?

Je vais bientôt développer ces idées plus en détail, mais vous devez d’abord vous pencher sur le comment. Je parle, bien sûr, de votre modèle commercial et de votre logistique – les fondations mêmes sur lesquelles votre entreprise sera construite. Quel est donc le modèle commercial de e-commerce qui vous convient?

Les modèles commerciaux traditionnels sont les suivants:

  • B2B (Business-to-business) – Les entreprises qui vendent des services ou des biens en ligne, directement à d’autres entreprises.
  • B2C (Business-to-consumer) – La forme la plus courante de e-commerce, qui implique des ventes en ligne d’entreprises à des particuliers.
  • C2C (Consumer-to-consumer) – Cette forme de commerce électronique implique des transactions en ligne entre consommateurs. Elle est généralement facilitée par une plateforme intermédiaire, telle que Etsy ou eBay.
  • C2B (Consumer-to-business) – Popularisé par la plateforme de recrutement de freelances Fiverr, ce modèle de e-commerce fait référence aux consommateurs qui fournissent des services aux entreprises.

Le choix de votre modèle commercial est la première étape pour naviguer sur l’autoroute lucrative du succès du e-commerce. Le bon modèle d’entreprise est comme la voiture qui fera avancer votre entreprise.

Mais avant de pouvoir commencer à rouler, vous aurez besoin d’un moteur.

Sélectionner un type d’entreprise de e-commerce

Ce moteur est le type d’entreprise de e-commerce que vous choisissez.

La création de valeur désigne la manière dont vous allez mettre vos clients en contact avec les produits que vous vendez. C’est une partie importante de la logistique de la chaîne d’approvisionnement, c’est-à-dire le processus par lequel vous vous approvisionnez, stockez, gérez, vendez, marquez, emballez et livrez vos produits, du fournisseur au client.

Il s’agit essentiellement de la manière dont vous allez fournir les articles que vous promettez à votre client lorsqu’il appuie pour la première fois sur le bouton « Acheter maintenant ». Alors, comment allez-vous vous y prendre?

Les types d’entreprise en ligne les plus populaires sont les suivants:

  • Le dropshipping
  • La vente en gros
  • Les produits de marque privée
  • La marque blanche
  • Un modèle d’abonnement

Le dropshipping représente l’approche la plus simple pour gérer une entreprise de e-commerce.

Vous mettez en place un site internet et un système de paiements par le biais de ce site. C’est assez simple. Mais ce qui rend cette approche encore plus simple, c’est que vous n’avez pas à stocker, manipuler ou emballer les produits que vous vendez. Les commandes passées sur votre site sont transmises à votre fournisseur, qui expédie ensuite le produit directement à votre client.

L’approche de la vente en gros implique que les produits soient expédiés vers votre propre entrepôt, que vous utiliserez pour stocker, emballer et expédier vos produits. La vente en gros et l’entreposage offrent une alternative plus souple et plus dynamique à l’expédition directe, avec en prime des marges bénéficiaires supérieures.

Cependant, cela demande plus de travail, et l’investissement initial est beaucoup plus important.

Une solution de marque privée implique de faire appel à un fabricant pour créer un produit unique que votre entreprise pourra vendre en exclusivité. Vous envoyez vos prototypes et les spécifications du produit, le produit est fabriqué, puis vous choisissez de l’envoyer directement au client ou de vous occuper vous-même de la distribution.

L’approche de la marque blanche consiste à appliquer le nom et la marque de votre propre entreprise à un produit générique, acheté auprès d’un distributeur en ligne.

Une bonne façon de commencer est de regarder les produits qui sont déjà vendus avec succès en ligne. S’ils proposent une offre de marque blanche, vous pouvez commander un lot de produits portant votre propre marque, puis le commercialiser et le vendre par le biais de vos propres canaux de vente.

Les modèles d’abonnement reposent sur la facturation des clients sur une base récurrente. Amazon, Netflix et Shopify sont tous des exemples notables d’entreprises de e-commerce utilisant avec succès un modèle d’abonnement.

entreprise de e-commerce

2. Choisir une niche et faire ses recherches

Il est temps de faire vos recherches et de dénicher le plus d’informations possible sur la niche que vous avez choisie.

Vous aurez besoin de vous renseigner sur:

  • Vos concurrents
  • Votre public
  • Vos fournisseurs
  • Vos produits

Les concurrents

La concurrence est une bonne chose – en toute probabilité, pas de concurrence signifie pas de marché. Vous pouvez même la considérer comme un avantage. En effet, si vous entrez sur le marché en tant qu’entreprise moins bien établie, vous êtes en fait mieux placé pour exploiter les lacunes des services de vos concurrents.

Que font-ils de bien? Que n’offrent-ils pas que vous pourriez offrir? Que pouvez-vous faire de mieux? Faites vos recherches suffisamment bien, et vous serez en mesure de vous lancer dans la course.

Le public

Vous devrez également comprendre exactement à qui vous vendez. Quel groupe démographique ciblez-vous? Quel est leur pouvoir d’achat? Pourquoi veulent-ils votre produit?

La création de personas vous aidera à le faire. Un persona (ou buyer persona) est une représentation généralisée et fictive d’un groupe démographique que vous souhaitez cibler. Vous pouvez les définir en contactant des clients potentiels et des personnes de votre entourage.

Un persona doit inclure les antécédents, les identifiants clés, les objectifs et les défis de cet individu cible. Il doit également indiquer en quelques points comment votre produit ou service répondra à ses besoins.

En vous familiarisant avec votre public, vous donnez à votre e-commerce les moyens de réussir à l’avenir.

Les fournisseurs

Vous ne pouvez pas créer une entreprise de e-commerce si vous n’avez personne pour vous fournir le stock à vendre. C’est le moment de rechercher des fournisseurs potentiels – collectez autant de devis que possible, et décidez lesquels pourraient convenir à votre modèle commercial et à votre type d’entreprise.

Si vous faites du dropshipping, vous aurez besoin d’informations sur les méthodes d’emballage et de livraison des fournisseurs, ainsi que sur leurs coûts exacts. Si vous avez opté pour une approche de vente en gros, vous aurez besoin d’un endroit pour stocker votre stock.

Si votre résidence personnelle n’est pas suffisante, vous aurez besoin d’un entrepôt (ou au moins d’un espace quelconque) pour gérer le tout. Vous devrez également équilibrer les coûts de location ou de stockage avec le budget total de votre entreprise.

Les produits

Une fois que vous aurez choisi un fournisseur, vous devrez sélectionner les articles spécifiques que vous souhaitez rendre disponibles via votre propre boutique de e-commerce. En d’autres termes, choisissez des produits qui intéresseront vos visiteurs!

Les articles de petite taille et de grande valeur offrent généralement les meilleures marges. Ils prennent moins de place dans un entrepôt, où espace = argent – et s’ils peuvent être vendus en grande quantité, ils constituent un catalogue de produits rentable. En outre, les produits numériques sont bien plus rentables que les produits physiques, car ils ne demandent aucun coût de fabrication ni de livraison.

Une fois que vous avez cerné votre niche, identifié les fournisseurs (et la concurrence) et choisi quelques produits, il est temps d’élaborer un plan marketing pour votre activité de e-commerce.

Comment se lancer dans le e-commerce?

3. Élaborer un plan marketing

Maintenant que vous avez une idée de ce à quoi ressemblera votre entreprise de e-commerce électronique , il est temps de documenter le tout dans un plan d’attaque formalisé.

C’est ce que l’on appelle un plan marketing, mais vous pouvez également le considérer comme le schéma directeur (ou la stratégie) de la manière dont vous allez transformer votre idée en une entreprise à part entière. Un plan marketing doit exposer votre mission et votre vision. Il doit décrire exactement ce que vous comptez faire et comment vous allez y parvenir.

Si votre projet de e-commerce nécessite un financement pour démarrer, un plan marketing est essentiel pour vous aider à l’obtenir. Faites donc en sorte qu’il soit concis, qu’il ait du sens, et ne lésinez pas sur les détails – ou la passion – que les investisseurs veulent voir.

4. Créer une marque de e-commerce

Ensuite, vous devrez choisir un nom et concevoir un logo qui reflète les valeurs et l’éthique de la marque de votre entreprise de e-commerce.

Après les recherches effectuées, vous savez donc maintenant:

  • Le modèle et la plateforme de votre entreprise de e-commerce
  • La niche que vous visez et qui est votre client idéal
  • Le type de produits que vous souhaitez vendre en ligne

Vous devriez être en bonne position pour trouver un nom unique et accrocheur pour votre marque. Selon les experts en marketing, votre nom doit être court, simple, créatif et unique.

Je vous encourage à ne pas trop réfléchir à ce sujet.

Oui, c’est important, mais un nom peut être changé. Un domaine peut être changé. Ce n’est pas l’idéal, mais c’est faisable. Ne passez pas des semaines et des semaines à trouver le nom parfait pour votre entreprise e-commerce. Le plus important est que vous devez vous lancer.

Une fois que vous avez trouvé un nom pour votre marque, vous devez vérifier si vous pouvez obtenir le domaine (c’est-à-dire le site internet correspondant).

Ensuite, une fois le nom choisi et le domaine acheté, pour pouvoir créer votre boutique en ligne et vous lancer, vous aurez besoin d’un logo de marque pour vous différencier.

Encore une fois, personne ne se soucie vraiment de votre logo, sauf vous.

Il est clair qu’il est représentatif de votre marque et de votre activité de e-commerce en général, il doit donc au moins avoir l’air clair et professionnel, mais ne cherchez pas à créer le logo parfait. Car il arrivera certainement un moment dans le futur où vous aurez envie de changer votre logo.

À la recherche d'outils pour créer un tunnel de vente?

marketing digital

5. Créer un site de e-commerce

Il est temps de créer votre site de e-commerce ou votre boutique en ligne. Cette étape du processus est, à juste titre, cruciale. C’est par elle que vous trouverez des clients et que vous les convaincrez de dépenser leur argent sur votre site internet.

Dans la plupart des cas, ce sera le premier, le plus important (et probablement le seul) point de contact d’un client potentiel avec votre marque. Votre site de e-commerce doit être facile à utiliser, agréable à regarder et bien optimisé pour le parcours du client.

Alors, comment créer un site de e-commerce? Décortiquons vos options, comme vous pouvez le faire:

  • Utiliser un créateur de site de e-commerce
  • Utiliser un CMS (système de gestion de contenu)
  • Le coder vous-même

Utiliser un créateur de site de e-commerce

Dans la plupart des cas, je vous recommande de créer votre site ou votre boutique à l’aide d’un créateur de site de e-commerce ou d’une plateforme de e-commerce. Pourquoi?

Tout d’abord, les plateformes de e-commerce ou les créateurs de sites constituent le moyen le plus rapide et le plus facile de créer une présence en ligne élégante et professionnelle pour votre activité en ligne.

Grâce à la fonctionnalité glisser-déposer et à une série de modèles prédéfinis, vous pouvez (littéralement) créer un site internet en quelques heures.

Une fois que vous aurez créé votre site internet, vous pourrez y gérer les stocks et les commandes, et analyser vos ventes. Vous pouvez ajouter des produits au catalogue virtuel de votre site et installer une fonctionnalité de panier d’achat pour permettre aux utilisateurs de le parcourir.

Il est également facile de configurer plusieurs adresses électroniques professionnelles et de connecter votre nouveau site au nom de domaine de votre entreprise (si vous en avez acheté un).

Ce qui vous amène à la question suivante. Comment choisir un créateur de site internet?

Voici une courte sélection des créateurs de site de e-commerce les plus populaires de nos jours:

  • Shopify
  • Wix
  • Squarespace
  • Magento
  • BigCommerce

Utiliser un CMS (système de gestion de contenu)

Vous pouvez également construire le site internet de votre entreprise de e-commerce à l’aide d’un CMS (système de gestion de contenu), tel que WordPress. Un CMS offre plus de flexibilité lorsqu’il s’agit de créer et de mettre en valeur votre contenu, et offre également plus de dynamisme technique.

Cependant, sa mise en place demandera beaucoup de travail et vous devrez être relativement à l’aise avec la conception Web.

La création de votre site e-commerce avec un CMS présente également d’autres avantages. Vous pouvez utiliser une gamme de plugins pour étendre les fonctionnalités de votre site, et vous pouvez ajouter plusieurs utilisateurs – ce qui le rend très évolutif.

Coder vous-même

Bien sûr, si vous avez le temps, l’argent, la patience et les connaissances techniques, vous pouvez coder vous-même votre site internet.

Bien entendu, cette approche vous donne le contrôle le plus créatif de votre site et de votre activité, mais, sans surprise, c’est aussi celle qui demande le plus de travail.

En plus de devoir créer votre site Web de A à Z, vous devrez trouver votre propre solution d’hébergement, que vous le fassiez vous-même ou que vous fassiez appel à un hébergeur tiers.

Bien entendu, si vous souhaitez bénéficier du niveau de personnalisation qu’offre la création de votre propre site de e-commerce, mais que vous ne voulez pas y consacrer du temps, vous pouvez toujours confier le projet à un développeur web professionnel.

site de e-commerce

6. Faire la promotion de l’activité d’e-commerce

À ce stade, vous êtes pratiquement prêt à vous lancer dans le e-commerce.

Vous disposez d’un superbe site internet par lequel vous pouvez accepter des paiements. Vous avez pris les solides fondations d’une recherche approfondie et d’un modèle de revenu solide, et vous avez construit sur ces bases l’étoffe d’une marque de e-commerce avec un sérieux potentiel.

Maintenant, il vous faut faire la promotion de celle-ci.

Je ne vais pas entrer dans les détails ici, mais voici quelques moyens de faire connaître votre entreprise en ligne.

Faire de la publicité sur les réseaux sociaux

Vous devriez de toute façon ouvrir des comptes de réseaux sociaux (ils sont gratuits et visibles par un large public), mais vous pouvez aussi décider de payer pour des publicités sur Facebook ou Instagram, qui ciblent des utilisateurs particuliers.

Vous pouvez utiliser des outils de gestion des réseaux sociaux pour vous aider à le faire, ou faire appel à une agence de marketing digital pour faire de la publicité en votre nom.

Shopify vous permet de créer des campagnes marketing ciblées via Google et Facebook, que vous ayez de l’expérience ou non.

Vous pouvez également vous lancer dans la publicité par paiement au clic (PPC). Il s’agit essentiellement de placer des annonces publicitaires sur les moteurs de recherche.

Vous payez pour que votre site apparaisse plus haut sur Google pour des mots clés pertinents pour votre public. Vous payez une commission « par clic », pour chaque visiteur qui se rend sur votre site via cette annonce particulière.

Faire appel à des influenceurs

Si un influenceur ou un blogueur ayant des milliers d’abonnés présente votre produit à votre public cible, vous pourriez bien constater une augmentation des ventes. Pour le coût d’un ou deux articles, il serait dommage de ne pas le faire.

Que vous créiez des partenariats avec des influenceurs ou non, vous devez intégrer le partage social sur votre site de e-commerce. Encouragez vos clients à parler de vous sur les réseaux sociaux et à utiliser des hashtags dédiés s’ils aiment vos produits.

Vous pouvez également organiser des concours qui encouragent l’engagement social envers votre marque, en demandant aux utilisateurs de partager votre message et de vous suivre pour avoir une chance de gagner.

Le SEO pour plus de visibilité sur les moteurs de recherche

L’élaboration d’une stratégie de SEO solide aidera votre site internet à être mieux classé (c’est-à-dire à apparaître plus haut dans la liste) dans les résultats des moteurs de recherche.

Google étant le site internet le plus visité au monde, si votre site ou boutique n’est pas optimisée pour les moteurs de recherche, vous manquez alors un énorme trafic de qualité. Bien que le SEO soit gratuit, il demande beaucoup de travail et de temps avant d’apporter des résultats. N’hésitez donc pas à vous former sur le sujet et à commercer le plus tôt possible.

Proposer des offres spéciales

Plutôt que de minimiser votre marge bénéficiaire avec des remises, essayez de vendre vos produits à un prix plus élevé ou de faire des offres croisées.

L’offre « Achetez-en un, le deuxième à moitié prix » ou « Si vous aimez ceci, vous aimerez peut-être aussi » sont deux bons exemples – et il y en a beaucoup d’autres. Vous pouvez également promouvoir ces offres à l’aide d’une stratégie de marketing par email qui vous permet de créer des campagnes ciblées et personnalisées.

De plus, n’oubliez pas que les achats peuvent être saisonniers.

Assurez-vous de vous préparer bien à l’avance pour les fêtes où l’on offre des cadeaux, comme la Saint-Valentin, la fête des mères et Noël. Vous devez également vous préparer aux grands événements commerciaux, tels que le Black Friday, en adaptant votre marketing et en proposant des offres spéciales

Utiliser un logiciel de suivi et d’analyse

L’intégration de votre site internet à un outil de gestion de la relation client (CRM) peut être une véritable bouffée d’air frais pour vos efforts de vente et de marketing.

En plus de vous donner un aperçu de vos prospects, de vos offres et de vos produits, le CRM vous permet d’utiliser les informations sur les clients pour mettre en place des campagnes de marketing par email ciblées et attrayantes qui fonctionnent.

7. Faire évoluer l’entreprise de e-commerce

Félicitations, vous avez (presque) terminé! Vous avez tout ce dont vous avez besoin pour lancer une activité de e-commerce prospère, et il est temps de commencer à en voir les résultats.

Oui, mais le travail ne s’arrête pas là.

Au fur et à mesure que votre e-commerce se développe et que les commandes commencent à s’accumuler, vous voudrez non seulement mettre en œuvre de nouveaux processus, mais aussi externaliser ceux que vous utilisez au quotidien.

C’est pourquoi vous devrez bientôt envisager d’engager une société pour s’occuper de vos tâches de traitement des commandes (également connues sous le nom de traitement du commerce électronique).

Nous avons déjà parlé de l’exécution des commandes. Dans un modèle de vente en gros, cela signifie le stockage, la sélection, l’emballage et l’expédition de vos marchandises. Lorsque vous externalisez ces tâches auprès d’une société tierce, celle-ci s’occupe de tout cela pour vous, ce qui vous permet de gagner du temps, de l’argent et de l’espace.

Un autre moyen de vous libérer du temps, est aussi d’automatiser au maximum toutes les tâches qui peuvent l’être. En particulier lors de la phase de marketing qui requiert en général uniquement des actions numériques. Pour cela, de nombreux outils et logiciels sont à votre disposition.

Vous souhaitez ajouter une page de capture pour récupérer le contact de vos visiteurs, puis les contacter à l’aide d’une séquence d’emails automatiques? Vous pouvez trouver de nombreux outils pour réaliser cela.

Vous avez besoin d’un service client disponible 24h sur 24? Vous pouvez utiliser un système de chatbot automatique qui répondra à vos visiteurs à tout moment du jour ou de la nuit.

Pour résumer

Si vous avez suivi les étapes précédentes pour comment faire du e-commerce, vous êtes maintenant propriétaire d’une entreprise en ligne à part entière.

Vous avez fait des recherches, en choisissant soigneusement votre modèle commercial, votre type d’entreprise et votre niche. Vous vous êtes familiarisé avec votre public, vos concurrents et l’élaboration d’un plan marketing.

Vous avez concrétisé votre vision créative et l’avez transformée en un site de e-commerce fonctionnel. Vous êtes maintenant prêt à stimuler la croissance grâce à des efforts marketing continus et en affinant et en rationalisant votre processus de traitement des commandes.

La seule chose qui vous reste à faire maintenant? Commencer à vendre.

Sommaire