modifié le 26 octobre 2022

Analyse concurrence SEO – Guide complet de 2022

Sommaire

Votre site internet peut être classé numéro un pour un certain mot clé aujourd’hui, mais ce ne sera peut-être plus vrai demain. Tous les jours, d’autres sites internet – pour la plupart des concurrents – cherchent à optimiser leur contenu et à surclasser votre site. C’est pourquoi l’analyse concurrentielle SEO doit être une initiative permanente pour tout business en ligne.

Une analyse concurrence SEO consiste à évaluer le contexte concurrentiel de votre secteur en ligne, à analyser votre concurrence en matière de SEO et à exploiter les informations que vous découvrez afin de renforcer le SEO de votre propre site internet et de grimper dans les classements.

Dans cet article vous allez découvrir ce qu’est une analyse concurrence SEO, pourquoi il est si important d’en réaliser régulièrement et comment analyser efficacement le SEO de vos concurrents.

Qu'est-ce qu'une analyse concurrence SEO?

Alors que 75% des clics sont dirigés vers les cinq premiers résultats de recherche organique de Google, l’élaboration d’une stratégie de SEO, la création d’un contenu de qualité et la réalisation d’audits de site ne garantissent toujours pas que votre contenu recevra l’attention qu’il mérite.

En fait, 90% des pages Web ne reçoivent aucun trafic de recherche de Google! Mais si vous n’obtenez pas ce trafic, qui donc? Ce sont vos concurrents SEO.

Le fait est que vous aurez du mal à gagner en visibilité dans les moteurs de recherche si vos concurrents font toutes ces choses – et les font mieux que vous. C’est là qu’intervient l’analyse concurrence SEO.

Il y a deux façons de considérer vos concurrents: comme des ennemies ou comme une source d’informations.

Pour exploiter toutes ces données, votre stratégie de recherche organique doit inclure une analyse de la concurrence SEO. Si elle est effectuée correctement, elle vous aidera à créer un contenu meilleur et plus ciblé, à progresser dans le classement des moteurs de recherche et à attirer un trafic plus pertinent sur votre site internet.

Avant de pouvoir commencer à battre la concurrence, vous devez d’abord savoir:

  • Qui sont vos « vrais » concurrents SEO – ce ne sont pas toujours ceux que l’on pourrait croire.
  • Quels sont les mots clés pour lesquels ils sont classés et reçoivent du trafic organique.

Une analyse concurrence SEO implique la recherche du contenu et d’autres éléments du site, comme les liens et les mots clés utilisés par un concurrent. En termes simples, il s’agit d’une comparaison SEO entre deux sites concurrents dans un secteur ou une activité similaire.

L’analyse concurrence SEO peut inclure:

  • L’analyse des mots clés
  • L’analyse des backlinks
  • L’analyse des positions
  • L’analyse du contenu

L’analyse concurrentielle SEO est efficace et utile car vous n’avez pas besoin de commencer votre recherche à partir de zéro. Vous pouvez voir ce que font les autres concurrents et l’appliquer à vos propres efforts de SEO.

analyse concurrentielle SEO

Quand faut-il effectuer une analyse concurrence SEO?

Vos performances en SEO ne sont pas indépendantes – elles sont toujours relatives à celles de vos concurrents. Elles ne sont pas non plus statiques. Avec les changements d’algorithme des moteurs de recherche, l’arrivée de nouveaux concurrents et les spécialistes du marketing digital qui travaillent sans relâche pour atteindre les premières places, vous ne pouvez pas lever le pied en matière de SEO.

L’analyse régulière de vos concurrents pour comprendre où vous vous situez (par rapport à eux) vous aidera à détecter les zones à améliorer avant qu’elles n’aient un impact négatif sur vos classements.

Voici quelques processus et événements clés qui devraient toujours vous amener à effectuer une analyse concurrence SEO:

  • Rédaction du contenu – Cela vous permettra de vous assurer que votre page répond à l’intention de recherche de l’utilisateur d’une manière meilleure et plus approfondie que vos concurrents.
  • Planification du contenu – Vérifier ce que vos concurrents font bien – puis y apporter votre propre touche unique – est un excellent moyen d’obtenir une visibilité pertinente dans les moteurs de recherche. Vous pouvez également utiliser l’analyse SEO de la concurrence pour calculer l’effort nécessaire pour dépasser les concurrents sur un sujet spécifique.
  • Après une perte soudaine de positions – Pour déterminer ce que vos concurrents font pour vous dépasser soudainement et ce qui fonctionne ou non dans votre secteur.
  • Si votre page stagne dans les SERPs – Si votre page stagne et ne figure pas parmi les premiers résultats de recherche, l’analyse de la concurrence peut vous aider à repérer les éléments à optimiser.
  • Si un concurrent vous dépasse – Si un autre site internet vous a dépassé pour la première position pour un terme de recherche spécifique, vous devriez utiliser l’analyse concurrentielle SEO pour découvrir ses forces – et ensuite s’en inspirer.

Pourquoi faire une analyse concurrence SEO?

Tout d’abord, plus de 90% des mots clés font l’objet de dix recherches mensuelles ou moins. Il est donc évident que le développement de contenu SEO on-page de qualité est la tactique la plus efficace.

En d’autres termes, si vous ne pouvez pas trouver les mots clés les plus pertinents pour votre contenu, vous ne serez pas capables d’améliorer votre classement dans les moteurs de recherche.

L’analyse concurrence SEO vous aide à identifier vos principaux concurrents directs en ligne et les mots clés qu’ils utilisent dans leurs contenus. Vous saurez quels mots clés ou expressions sont bien classés dans les résultats de recherche et lesquels ne le sont pas. Cela vous permet de savoir quels mots clés cibler et de quelles manières y parvenir.

Quels sont les autres avantages que vous pouvez tirer d’une analyse de la concurrence SEO?

1. Trouver de nouveaux mots clés

Vous pouvez toujours faire vos propres recherches de mots clés pour identifier les bons mots clés et au final publier un contenu de grande qualité. Cependant, cette approche est très individuelle et conduit à une vision étroite.

L’analyse concurrence SEO permet également de découvrir des mots clés précieux auxquels vous n’auriez pas pensé tout seul.

La plupart des outils d’analyse des concurrents SEO vous permettent désormais de comparer vos mots clés avec ceux de vos concurrents afin de découvrir ceux que vous avez pu omettre.

2. Avoir un avantage concurrentiel

Seule l’analyse SEO des concurrents vous permet d’avoir une idée précise de leur position dans leur domaine.

Une véritable veille concurrentielle sur vos rivaux améliore tous les aspects du SEO. Elle vous permet de savoir qui vous devez chercher à surclasser dans les SERPs.

L’analyse de la concurrence SEO peut servir de feuille de route pour savoir ce que vous devez faire pour améliorer votre classement dans les moteurs recherches et l’expérience des visiteurs. Vous trouverez toujours des éléments des sites internet de vos concurrents qui sont supérieurs aux vôtres. Comme des backlinks de meilleure qualité par exemple, ou un contenu mieux rédigé pour un mot clé particulier.

Une fois que vous avez trouvé les domaines dans lesquels vos concurrents sont meilleurs que vous, il vous suffit de travailler dessus pour améliorer votre site internet, marquer des points et les dépasser.

3. Découvrir les mots clés importants

A l’aide d’une analyse de la concurrence SEO, vous pouvez découvrir la liste complète des mots clés utilisés par vos principaux concurrents, le nombre de clics reçus pour chaque mot clé ainsi que le volume de recherche global.

Il y a trois éléments principaux que vous devez prendre en compte lorsque vous recherchez des mots clés:

  • La difficulté SEO – Ce nombre est calculé en fonction du CPC, du volume de recherche, de la tendance ou du nombre de concurrents.
  • Les résultats dans la SERP – Vous pouvez voir les 10 meilleurs résultats dans la SERP, ainsi que le contenu créé et le nombre de liens externes.
  • Le volume de recherche – Les mots clés à longue traîne avec un volume de recherche plus faible sont plus faciles à classer.

À la recherche d'outils SEO pour votre site internet?

seo référencement web

Comment effectuer une analyse concurrentielle SEO?

Maintenant que nous avons vu ce qu’est une analyse concurrence SEO, il est temps de voir comment faire une analyse concurrentielle en quelques étapes de base. Notez que ce sont les étapes les plus courantes, et que vous pouvez les mettre en œuvre immédiatement.

1. Établir son public cible

Avant toute chose, vous devez définir votre public cible et ses besoins.

Avec l’essor des réseaux sociaux et des communautés en ligne de marque, le nombre de personnes en ligne et actives est plus élevé que jamais. Ce qui fournit davantage de données et d’informations pour vous renseigner sur votre public, ses intentions et votre recherche de mots clés.

D’autant plus que le marché est de plus en plus concurrentiel et qu’il est primordial de trouver les bons mots clés pour le bon public. Vos efforts de recherche de mots clés peuvent faire ou défaire vos efforts en ligne si vous ne pouvez pas cibler le bon public.

En segmentant votre client idéal en profil d’acheteurs spécifiques, votre marketing atteint un tout autre niveau. Lorsque vous savez ce que veut votre public, vous pouvez trouver les mots clés pertinents et répondre avec plus de précision à leurs besoins.

2. Identifier les principaux concurrents

Tout d’abord, vous devrez déterminer avec qui vous êtes réellement en concurrence afin de pouvoir comparer les données avec précision. Ce qui fonctionne pour un type de business peut ne pas fonctionner pour le votre.

Alors, comment faire? Vous pouvez diviser vos concurrents en deux catégories: les concurrents directs et indirects.

Les concurrents directs sont des entreprises qui offrent un produit ou un service qui pourrait passer pour un substitut similaire au vôtre et qui cible un même public.

Un concurrent indirect fournit des produits qui ne sont pas les mêmes mais qui pourraient satisfaire le même besoin du client ou résoudre le même problème.

Ces deux termes sont souvent mal utilisés. Lorsque vous comparez votre marque, vous devez vous concentrer uniquement sur vos concurrents directs. C’est un point sur lequel beaucoup de marques se trompent.

Par exemple, les concurrents directs de votre glacerie sont les autres glaceries situées à proximité. Les concurrents indirects sont les boulangeries ou les confiseries qui vendent des desserts comme des gâteaux ou des friandises.

analyse concurrentielle

3. Analyser les mots clés de la concurrence

L’analyse des mots clés de la concurrence est le processus qui consiste à évaluer comment les premiers rangs s’en sortent en ce qui concerne les facteurs de SEO les plus importants, notamment l’utilisation de mots clés spécifiques.

Tant que les gens utilisent des mots et des phrases pour faire une recherche en ligne, les mots clés seront toujours pertinents. En ce qui concerne les mots clés, ce qui change, ce sont les types de mots clés que vous utilisez et la manière dont ils s’intègrent dans votre stratégie marketing globale.

Vous pensez peut-être qu’il y a de nombreuses étapes à franchir pour rechercher les mots clés pertinents. Mais il existe un moyen simple d’y parvenir: en effectuant une analyse des mots clés des concurrents.

L’analyse concurrentielle des mots clés SEO

L’analyse des mots clés SEO consiste à trouver des mots clés utiles pour lesquels vos concurrents sont bien classés et pour lesquels votre site internet ne l’est pas. Puis à utiliser ces informations pour diriger ce trafic vers vos pages.

1. Quels mots clés faut-il prendre en compte?

Tous les mots-clés ne méritent pas le même effort. Vous devez concentrer vos efforts sur les mots clés qui sont pertinents pour votre activité, qui ont un volume de recherche intéressant et qui ne sont pas trop difficiles à classer.

Cependant, cela vous laisse de très nombreuses options parmi lesquelles choisir.

En vous aidant d’un logiciel SEO tel que Semrush, vous pouvez utiliser de nombreuses options de filtrage pour classer la liste des mots clés pour lesquels un concurrent est classé. Comme par exemple, le volume de recherche, le trafic reçu, la position, etc.

Utilisez ces informations pour déterminer de manière stratégique les mots clés que vous devez viser et optimiser en priorité. À partir de là, vous pouvez dresser la liste de tous les sujets de contenu sur lesquels vous êtes en mesure d’apporter votre touche personnelle et, si possible, surclasser vos concurrents.

2. Privilégier l'intention de recherche plutôt que le volume de recherche

Le fait qu’un mot clé ait un volume de recherche élevé ne signifie pas qu’un classement élevé pour ce mot entraînera une forte augmentation du trafic de recherche – ou pas forcément un trafic de qualité. Il est plutôt recommandé de se concentrer sur la satisfaction de l’intention de recherche.

L’intention de recherche est l’objectif principal qu’un utilisateur a en tête lorsqu’il effectue une recherche. Cette recherche peut être informative, transactionnelle, ou navigationnelle (lorsqu’un utilisateur cherche un site spécifique au lieu d’entrer l’URL dans la barre de navigation).

Quel que soit le type de recherche effectué par votre utilisateur, vos pages doivent répondre à son intention de recherche par un contenu optimisé de haute qualité, qui apporte une réponse valable et pertinente à sa requête.

Google donne la priorité aux sites internet qui offrent une expérience utilisateur pertinente et positive, ce qui inclut l’optimisation des résultats de recherche qui offrent une excellente expérience utilisateur en répondant aux besoins de la recherche.

Ainsi, si vous pouvez répondre à l’intention de recherche de l’utilisateur d’une manière plus utile et plus détaillée que vos concurrents, votre contenu est susceptible d’être récompensé par un meilleur classement.

La création – ou l’optimisation – de votre contenu pour qu’il soit mieux adapté à l’intention de recherche de l’utilisateur peut comprendre les éléments suivants:

  • Créer un contenu de qualité qui correspond clairement à l’intention de recherche de l’utilisateur, plutôt qu’aux seuls mots clés qu’il vise.
  • Ajouter des formats de contenu plus variés et plus attrayants à vos pages, comme un guide étape par étape, une infographie ou une vidéo.
  • En repérant les opportunités de types de contenu et de réponses manquantes grâce à la fonction « Autres questions posées » de Google.
  • Améliorer le contenu existant en créant un contenu plus long, plus complet et plus utile.

Vous voulez vous positionner comme une source d’information fiable et faisant autorité dans votre domaine. Si vous êtes un expert, faites en sorte que votre lecteur le sache! Envisagez de demander à l’un de vos experts en la matière (ou vous-même) de rédiger un article de blog contenant des conseils utiles pour vos clients potentiels.

N’oubliez pas que si vous vous attachez à répondre à l’intention de recherche de l’utilisateur plutôt que de vous concentrer uniquement sur les volumes de recherche pour les mots clés que vous ciblez, vous obtiendrez un trafic plus pertinent sur votre page, vous grimperez dans les classements de recherche et obtiendrez plus de prospects qualifiés.

analyse SEO

3. Viser les mots clés à longue traîne

Que se passe-t-il si votre site internet est plus jeune, plus petit ou moins bien établi que vos concurrents? En général, la majorité des sites figurant sur la première page des résultats des moteurs de recherche ont plus de 3 ans d’ancienneté.

Pour cette raison, il est judicieux de ne pas se focaliser sur les mots clés les plus concurrentiels, mais plutôt sur des variantes de mots clés à longue traîne plus faciles à gagner. En fait, la plupart des recherches Google ont tendance à être de ce type – environ 70% de toutes les recherches sur le Web.

Étant donné que 50% des requêtes de recherche contiennent également quatre mots ou plus, il est bon de s’aventurer au-delà des mots de base. Par exemple, la difficulté des mots clés populaires d’un seul mot comme « chaussure » est élevée, renvoyant plusieurs centaines de millions de résultats de recherche.

Essayez d’utiliser un terme plus spécifique pour vous démarquer, comme « chaussure pour femme », « chaussure de sport » ou « chaussure de sécurité », qui sont des mots clés plus spécifiques avec moins de concurrence.

L’identification des variations de mots clés à longue traîne peut sembler interminable. Heureusement, la réalisation d’une analyse concurrence SEO à l’aide d’un outil comme Semrush ou SERanking peut vous afficher toutes les données dont vous avez besoin en quelques secondes seulement.

Assurez-vous que vous analysez vos concurrents non seulement pour les mots clés courts les plus populaires, mais aussi pour les mots clés plus longs et plus spécialisés.

Bien que le volume de recherche pour les mots clés de longue traîne ait tendance à être plus faible, ils génèrent généralement un trafic plus spécifique et plus pertinent vers votre site internet, et leur classement demande généralement moins d’efforts.

4. Garder un œil sur le trafic payant des concurrents

Bien que la recherche organique et la recherche payante soient souvent considérées comme des entités distinctes, l’examen des mots clés payants (CPC) de vos concurrents peut vous donner des indications très utiles. Comme les mots-clés qu’ils considèrent comme précieux et ceux qui sont rentables.

Si vos concurrents sont prêts à payer pour apparaître dans les pages de résultats d’un mot clé, on peut en déduire qu’ils accordent une grande valeur à celui-ci et au trafic qu’il génère. Ce que vous recherchez en particulier, ce sont des mots clés à faible difficulté et à fort taux de conversion.

5. Surveiller le classement de vos mots clés

La réalisation de ces actions d’analyse de la concurrence en matière de SEO n’est qu’un début, et comme vous le savez, le SEO se joue sur le long terme. Au fil du temps, les classements changent, il est donc important de surveiller en permanence vos classements – et ceux de vos concurrents – pour les mots clés que vous ciblez.

Cependant, avec des centaines, voire des milliers de mots clés à surveiller, la méthode manuelle n’est pas une bonne utilisation des ressources. Tenez-vous au courant des derniers classements des moteurs de recherche en utilisant plutôt un logiciel SEO qui vous permet de surveiller automatiquement vos positions. Je vous conseille Semrush ou SERanking pour faire cela.

Une surveillance régulière et automatisée vous permettra de repérer et de réagir rapidement aux fluctuations du classement de votre site internet avant que votre trafic organique ne s’effondre. Dans le même temps, vous serez en mesure de mesurer les performances de vos efforts d’optimisation en ce qui concerne les mots clés et d’évaluer facilement le succès de votre stratégie SEO.

À la recherche d'outils SEO pour votre site internet?

seo référencement web

L’analyse concurrentielle du contenu

Les mots clés sont sans aucun doute un élément essentiel de toute analyse concurrence SEO. Mais votre évaluation ne se termine pas ici. Vous devez également renforcer votre SEO en vous inspirant du contenu de vos concurrents.

L’idée est de découvrir le contenu le plus populaire de vos concurrents, puis de l’utiliser pour améliorer le vôtre. Cela permet de gagner du temps et d’économiser des efforts, car vous savez déjà que ces pages sont classées dans les SERPs et qu’elles génèrent du trafic vers les sites de vos concurrents.

Le fait d’analyser, puis de s’inspirer de leur approche vous aidera à mieux répondre à l’intention de recherche de l’utilisateur et à offrir une meilleure expérience de contenu aux utilisateurs qui arrivent sur vos pages. À long terme, votre contenu pourrait ainsi dépasser celui de vos concurrents dans les SERP.

Une fois que vous avez déterminé le contenu avec lequel vous êtes en concurrence, il existe deux méthodes clés que vous pouvez utiliser pour les surclasser.

  • Repérer et combler les lacunes du contenu: Cette méthode consiste à repérer et à exploiter les faiblesses du contenu de vos concurrents. Par exemple, si le contenu n’est disponible que dans un type de format, vous pouvez envisager de le reconfigurer dans un format de contenu plus populaire (comme une vidéo ou une infographie).
  • La méthode Skyscraper: Cette méthode est plus simple mais demande plus de travail. Tout d’abord, elle consiste à utiliser le contenu de vos concurrents comme base de référence pour créer un contenu similaire, mais de meilleure qualité. Puis, il s’agit d’approcher les sites internet qui ont créé un backlink au contenu du concurrent et de leur demander de faire aussi un lien vers votre contenu, plus avancé.

Les éléments de contenu auxquels vous devez prêter attention lorsque vous optimisez votre contenu pour dépasser un concurrent sur un sujet particulier sont les suivants:

  • Le format du contenu
  • Les titres et sous-titres
  • L’utilisation des mots clés dans le contenu
  • Méta titres et méta descriptions
  • Le nombre de mots
  • La lisibilité du contenu
  • La structure de la page
  • L’utilisation d’images, de vidéos et d’autres fichiers multimédias
  • La présence de données structurées

L’analyse concurrentielle des backlinks

Si le contenu reste un facteur de classement important, l’obtention de backlinks de qualité fait partie intégrante de toute stratégie SEO efficace.

Les backlinks – également connus sous le nom de liens externes – sont des liens sur d’autres sites qui pointent vers votre site. Les moteurs de recherche utilisent les backlinks pour déterminer dans quelle mesure un site est digne de confiance. Plus votre site est important et digne de confiance, plus il est bien placé dans les résultats de recherche et plus il reçoit de trafic organique.

Les backlinks sont toujours un des trois premiers facteurs de classement de Google. Cela signifie que si vos concurrents ont une liste de backlinks plus importante que la vôtre, vous aurez du mal à les dépasser. La recherche et la création de backlinks est donc une priorité absolue pour votre site internet. Heureusement, l’analyse concurrence SEO permet de vous aider à affiner votre propre stratégie de backlinks.

Ahrefs est très populaire pour analyser les backlinks d’un domaine, mais des logiciels SEO comme Semrush et SERanking sont également très performants. Utilisez ces outils pour découvrir de quels sites vos concurrents reçoivent des backlinks, puis développez une stratégie gagnante pour combler cet écart.

Il est également important de noter que tous les backlinks ne sont pas considérés comme égaux. Les backlinks de mauvaise qualité (provenants de sites peu recommandables) peuvent en fait nuire à vos performances de référencement, il est donc essentiel de minimiser leur présence.

Voici de bonnes façons de rattraper votre concurrence et de renforcer votre profil de liens externes:

  • Surveiller l’évolution des backlinks de vos concurrents afin de vous aligner sur leur approche et de construire un contenu similaire – mais meilleur.
  • Construire des liens de qualité vers votre site internet en mettant en avant de manière proactive votre contenu. Prêtez une attention particulière aux domaines qui ont établi des liens avec un certain nombre de vos concurrents. Ces sites peuvent être une excellente cible pour récupérer des backlinks.
  • Réclamer les mentions non liées de votre marque en contactant les sites pour insérer un lien vers votre site internet.
  • Veillez à ce que les nouveaux liens vers votre site renvoient au contenu le plus pertinent de votre site – pas seulement à la page d’accueil.
Sommaire