modifié le 20 novembre 2022

Comment faire du dropshipping en 2022?

Sommaire

Si vous cherchez un moyen de gagner des revenus supplémentaires tout en restant chez vous, le dropshipping pourrait vous convenir.

Le dropshipping est devenu un modèle commercial en ligne populaire et très rentable depuis plusieurs années. La croissance d’Amazon, d’eBay, de Shopify et d’autres places de marché et plateformes signifie que tout le monde peut lancer une boutique en ligne seulement pour le prix d’un abonnement mensuel à environ… 27€!

Mais la barrière à l’entrée étant si faible, le dropshipping a explosé en popularité au cours de la dernière décennie, ce qui signifie que de nombreux marchés sont très concurrentiels.

Si vous envisagez de créer une entreprise de dropshipping, que ce soit comme activité secondaire ou comme moyen de quitter votre emploi à plein temps, vous pouvez gagner du temps et vous préparer à réussir en suivant les étapes décrites ci-dessous.

Dans cet article, découvrez comment faire du dropshipping et commencer à gagner de l’argent sur internet sans avoir à investir la moindre somme.

Définition du dropshipping

Le dropshipping est une méthode de gestion de la chaîne d’approvisionnement dans laquelle le détaillant ne garde pas de marchandises en stock, mais transfère les commandes des clients et les détails de l’expédition au fabricant, ou à un grossiste, qui expédie ensuite les marchandises directement au client.

En termes plus simples, voici comment faire du dropshipping:

  • Le client passe commande sur la boutique en ligne du détaillant.
  • Le détaillant transmet automatiquement ou manuellement les détails de la commande et du client au fournisseur.
  • Ce dernier emballe et expédie la commande directement au client au nom du détaillant.

Cela signifie que vous, le détaillant (ou le vendeur), n’avez pas à acheter et à stocker des stocks en vrac, ce qui vous évite d’avoir à investir beaucoup d’argent au départ.

Cela élimine également le risque d’acheter en gros et de ne pas pouvoir vendre tous les produits, ce qui vous laisserait en perte.

C’est la raison pour laquelle le dropshipping est si populaire – il ne nécessite qu’un investissement minimal, mais procure des avantages similaires aux modèles de vente au détail traditionnels.

Remarque: de nombreuses entreprises qui possèdent leurs propres espaces physiques (bureaux ou entrepôts) ont également recours au dropshipping pour certaines de leurs marchandises, car cela permet de libérer des ressources et de l’espace pour d’autres produits.

commerce en ligne

Comment fonctionne le dropshipping?

Le dropshipping est un autre nom pour livraison directe (ou expédition directe), un terme fantaisiste qui signifie que vous vendez ce que vous ne possédez pas et réalisez un bénéfice en vendant des produits à un prix plus élevé que ce qu’ils vous coûtent.

Avec une entreprise de dropshipping, vous n’avez pas besoin de liquidités ni d’espace de stockage. Il vous suffit de créer une boutique en ligne, de répertorier vos produits et de vous concentrer sur le marketing et la vente. Cela fonctionne comme suit.

D’abord, vous trouvez un produit à un prix avantageux auprès d’un fournisseur. Ensuite, vous placez ce produit sur votre boutique et le référencez à un prix plus élevé.

Lorsque vos clients achètent l’article, vous prenez leurs commandes et les envoyez à votre fournisseur. Le fournisseur envoie les marchandises directement à vos clients et vous gardez la différence entre le prix d’achat et le prix de vente du produit.

Les grands avantages du dropshipping sont les suivants:

  • Il est facile et peu coûteux de mettre en place un site de vente en ligne.
  • Vous n’avez pas à vous soucier de l’inventaire.
  • Il y a peu de risques pour vous en tant que vendeur.
  • Il y a des millions de produits que vous pouvez vendre.
  • Il est possible d’avoir une entreprise de dropshipping partout dans le monde.

La partie la plus difficile pour se lancer dans le dropshipping est de trouver le bon produit et le bon fournisseur.

Non seulement vous devez trouver un produit que les gens veulent acheter, mais vous devez également vous assurer que votre fournisseur livrera exactement ce que vous annoncez à vos clients.

C’est extrêmement important car vous voulez vous assurer que votre produit arrive en bon état, qu’il répond à toutes les exigences du client, qu’il est expédié rapidement et qu’il ne sera pas retourné.

Les meilleurs fournisseurs vont même inclure le matériel de marketing de votre marque pour faire croire que vous avez envoyé le produit vous-même!

Travailler avec des fournisseurs peu scrupuleux peut ruiner la réputation de votre entreprise ou vous faire perdre de l’argent, alors assurez-vous de choisir le bon fournisseur ou service avant de lancer votre entreprise de e-commerce en dropshipping.

Le dropshipping est-il viable et rentable?

En général, les marges bénéficiaires du dropshipping se situent entre 15 et 50%. Cependant, les marges bénéficiaires pour les biens de consommation durables et les articles de luxe (par exemple, l’électronique, les bijoux, etc.) peuvent atteindre près de 100%.

Il s’agit de trouver la bonne niche et le bon fournisseur tout en pénétrant sur un marché qui n’est pas déjà trop saturé. Un bon moyen de s’assurer des marges plus élevées est de s’approvisionner directement auprès d’un fabricant plutôt que d’un fournisseur, ce qui permet de supprimer les intermédiaires.

Une fois que l’activité a démarré et qu’elle a gagné un peu de terrain, elle peut rapidement se transformer en une machine à gagner de l’argent qui ne nécessite qu’un apport minimal.

Ces dernières années, de nombreuses entreprises ont trouvé le succès grâce au dropshipping en générant plusieurs millions de chiffre d’affaires dès la première année. Ce ne sera pas le cas pour toutes les entreprises de dropshipping, mais le potentiel existe.

Maintenant que vous en connaissez un peu plus sur ce modèle commercial, voyons comment faire du dropshipping et réussir dans le milieu.

faire du dropshipping

Comment faire du dropshipping?

Maintenant que vous connaissez la définition du dropshipping, son fonctionnement et son potentiel, passons à la partie intéressante. Découvrez ci-dessous comment faire du dropshipping en suivant plusieurs étapes générales.

1. Trouver une niche et des produits à vendre

Pour réussir dans le e-commerce électronique, il faut trouver une bonne niche et les bons produits à vendre. En outre, quand il s’agit de dropshipping, trouver le bon produit est probablement l’aspect le plus important de votre entreprise.

Il n’y a presque aucune manière de s’assurer que tous les produits sont faits pour le modèle commercial du dropshipping. Cependant, avoir une liste d’idées de produits gagnants que vous êtes sûr de pouvoir vendre en ligne (basé sur des faits, des résultats, et de la recherche) est une bonne manière de commencer.

Les critères pour trouver des bons produits en dropshipping

Voici une série de critères qui peuvent vous aider à décider si un produit est adapté au dropshipping.

1. Le prix de vente du produit

Lorsqu’il s’agit de dropshipping, le prix de vente du produit est crucial. Il s’agit de trouver le juste milieu dans la façon dont vous fixez le prix de vos produits. Des prix bas peuvent encourager un plus grand nombre de ventes mais vous ferez une plus petite marge de profit, tandis que des articles à prix plus élevés peuvent se vendre moins mais vous pourrez faire plus de profit par article. Trouvez l’équilibre qui vous convient et qui répond aux attentes de vos clients.

Comme je l’ai mentionné précédemment, les marges bénéficiaires pour le dropshipping peuvent se situer entre 15% et 50% et c’est ce que vous devriez viser en tant que détaillant. Cela signifie généralement qu’un prix compris aux alentours des 100€ est optimal, en fonction du produit.

2. La taille et le poids du produit

Les coûts d’emballage et d’expédition varient d’un produit à l’autre en fonction de la quantité de matériel d’emballage nécessaire et de l’effort (manuel ou mécanique) requis pour expédier le produit.

En ce sens, les articles plus petits et plus légers sont les moins chers à expédier et vous offrent la plus grande marge bénéficiaire. Les produits plus volumineux peuvent également être expédiés avec une marge bénéficiaire relativement importante, mais il est préférable de commencer par des articles plus petits.

3. Les produits connexes

La vente d’ensembles de produits connexes est un excellent moyen de donner plus de valeur à vos clients et de les encourager à acheter davantage à chaque fois qu’ils passent une commande. Réfléchissez aux produits que vous pouvez vendre ensemble et qui servent une niche connexe.

Si vous choisissez cette voie, réfléchissez à la façon dont vous pouvez fixer le prix de vos produits de manière stratégique pour que la vente ait autant de valeur pour vous que pour votre client.

Vous pouvez choisir de vendre votre produit principal avec une marge bénéficiaire plus faible (disons 15%) pour encourager vos clients à l’acheter, mais ensuite compenser le manque à gagner en vendant en parallèle d’autres accessoires et composants pour le produit principal avec une marge plus importante (par exemple 60%).

4. La durée de vie du produit

Si les produits et marchandises que vous vendez sont jetables et/ou renouvelables, il y a plus de chances que vos clients passent des commandes répétées, ce qui augmentera vos ventes. De nombreux détaillants mettent en place des options d’abonnement pour leurs clients, ce qui garantit la répétition des achats. Vous pouvez rendre cette offre encore plus attrayante pour vos clients en proposant une remise aux abonnés de votre service.

5. L’évolution du produit

Tenez compte de l’évolution des produits que vous vendez (le rythme auquel le produit est modifié, mis à jour, réduit, etc.). En tant que détaillant disposant d’une boutique en ligne, une grande partie de votre chiffre d’affaires proviendra des photographies des produits et de votre contenu. Ces activités prennent beaucoup de temps et peuvent vous coûter cher.

Par conséquent, si vous vendez des produits qui changent constamment dans un court laps de temps, vous devrez constamment modifier le contenu, ce qui représente un réinvestissement constant de temps et d’argent – avec le stress supplémentaire de tout mettre à jour à temps.

Les erreurs à éviter

Voici quelques erreurs courantes à éviter lors du choix d’un produit en dropshipping:

  • Ne basez pas votre choix de produit sur vos propres goûts
    Basez toujours votre choix de produits sur des faits, des recherches et sur l’évaluation et la validation de la demande du marché.

  • Ne vendez pas de contrefaçons
    Non seulement il s’agit d’un gadget bon marché qui ne vous apportera pas nécessairement des clients, mais c’est également illégal dans la plupart des pays! Restez à l’écart de ces types de produits afin d’éviter les tracas ou assurez-vous que vous ne faites du dropshipping qu’à partir de fournisseurs fiables et officiels.

  • Ne vous contentez pas de faire comme tout le monde
    « Si tout le monde le vend, je devrais le faire aussi » n’est pas toujours la bonne raison de choisir un produit. Le marché des produits tendance est généralement très saturé et la concurrence y est forte. Si vous souhaitez vous lancer dans les produits tendance, assurez-vous de mener des recherches approfondies sur la montée et le déclin de la tendance afin de savoir à quoi vous attendre de la part des consommateurs.
Comment se lancer dans le e-commerce?

Connaître le marché cible et la niche

En vous assurant de bien faire votre étude de marché, vous établirez des bases solides pour votre entreprise de dropshipping. Voici quelques conseils pour vous aider à mieux connaître votre marché cible et votre niche.

  1. La première et principale étape consiste à mesurer la demande actuelle pour votre produit. Utilisez un outil de recherche de mots clés (comme SE Ranking par exemple) pour savoir comment le mot clé de votre produit est classé sur une base mensuelle. Ces outils vous permettent de connaître le nombre de personnes qui recherchent votre produit dans des moteurs de recherche comme Google chaque mois, et cela vous donnera une idée générale de la demande pour votre produit. Idéalement, vous souhaitez trouver des mots clés dont les recherches mensuelles se chiffrent en milliers si vous envisagez de créer une entreprise autour d’eux, mais si votre produit est destiné à un marché émergent, il se peut que le volume de recherche soit encore très bas.

  2. La deuxième étape consiste à comprendre comment la saisonnalité peut avoir un impact sur les habitudes d’achat de vos clients. Certains produits ne sont que des denrées saisonnières tandis que d’autres se vendent bien toute l’année, mais comment faire la différence entre les deux? Le travail de devinette peut être futile et inutile lorsque vous pouvez simplement utiliser Google Trends. Cet outil permet à l’utilisateur d’obtenir une analyse graphique des saisons de recherche les plus importantes pour un produit (ou un mot clé) donné sur une longue période. La prévision des tendances peut vous aider à vous préparer à des baisses ou à des pics de ventes tout au long de l’année et à vous assurer que vous n’êtes pas pris au dépourvu.

  3. La troisième étape consiste à identifier vos concurrents et à observer comment ils s’engagent sur le marché. Recherchez les sites internet de vos concurrents, ou leur présence sur des plateformes comme Amazon ou eBay et prêtez une attention particulière au nombre d’évaluations, de critiques, de commentaires et à l’engagement général qu’ils reçoivent et à ce que disent leurs clients. Voyez si vous pouvez trouver des opportunités où vos concurrents ne répondent pas aux attentes du marché, afin que vous puissiez faire mieux et combler cet écart.

Les données à prendre en compte à propos du marché cible

Les facteurs à prendre en compte lors de l’analyse de votre marché cible sont les suivants:

1. Les données démographiques

Les données démographiques telles que l’emplacement géographique, la tranche de revenus, etc. de votre public sont importantes à comprendre afin de connaître la taille de votre public, où se trouve la majorité d’entre eux et comment vous pouvez leur proposer vos produits de dropshipping.

2. Le sexe

Statistiquement, les hommes et les femmes achètent différemment et ont des habitudes de dépense et d’achat différentes lorsqu’il s’agit de produits en général. Si le sexe de votre marché cible potentiel n’est peut-être pas l’aspect le plus important à connaître, il peut néanmoins valoir la peine de s’y intéresser. Le type d’appareil qu’ils utilisent pour faire leurs achats, le type de contenu qui leur convient (témoignages, descriptions de produits, etc.), le type de langage qui inciterait à la conversion des clients – tous ces facteurs peuvent également être influencés par le sexe.

3. La tranche d’âge

Être en mesure de comprendre les habitudes de dépense et d’achat de différents groupes d’âge peut être incroyablement utile. En moyenne, les jeunes adultes se situent dans une tranche de revenus inférieure et dépensent statistiquement moins. Ainsi, la vente de produits coûteux qui ciblent spécifiquement la tranche d’âge des jeunes adultes n’est peut-être pas tout à fait conseillée. Il en va de même pour la tranche d’âge des seniors (plus de 60 ans), qui ne sont généralement pas à l’aise avec l’achat de produits sur Internet.

4. Le type de consommateurs

Vendez-vous vos produits directement à des clients, à d’autres entreprises ou à des organisations gouvernementales? Que vous vendiez vos produits en dropshipping Business-to-Consumers (B2C), Business-to-Business (B2B), ou Business-to-Government (B2G) aura un impact sur de nombreux aspects de votre activité tels que l’identité exacte de vos clients, la quantité de produits qu’ils vous achètent, leur objectif principal pour l’achat de vos produits, la façon dont vous leur commercialisez vos produits et plus encore. En général, lorsque vous faites du dropshipping, le marché le plus courant auquel vous vendez est celui des consommateurs directs, alors réfléchissez à l’impact que cela aura sur votre entreprise.

2. Trouver les bons fournisseurs

L’ensemble du modèle du dropshipping repose sur le fait que le fournisseur fait bien son travail et exécute les commandes de manière ponctuelle et efficace. Il va donc sans dire que le choix du bon fournisseur est l’une des étapes les plus importantes de la mise en place d’une entreprise de dropshipping.

Si votre fournisseur se trompe dans l’exécution d’une commande, c’est vous et votre entreprise qui êtes responsables. La clé est donc de trouver quelqu’un qui respecte ses engagements et qui est ouvert à la communication de tout problème.

Voici quelques facteurs à garder à l’esprit lors du choix d’un fournisseur en dropshipping:

  • Un fournisseur expérimenté avec des représentants commerciaux serviables
    Rien ne vaut l’expérience. Un expéditeur de produits en vrac qui connaît les pièges de l’expédition en vrac et sait comment les gérer efficacement, associé à un représentant commercial qui peut répondre à toutes les questions pour vous mettre à l’aise, fera une bonne équipe et se reflétera certainement de manière positive sur votre entreprise.

  • Un fournisseur qui fournit des produits de qualité supérieure
    Les produits de haute qualité donnent un niveau plus élevé de satisfaction des clients, ce qui signifie un taux plus faible de retours d’articles et de clients insatisfaits. Les commentaires et les témoignages sur les produits peuvent grandement contribuer à stimuler les affaires, il est donc impératif d’avoir un produit de bonne qualité.

  • Un fournisseur qui a des capacités technologiques
    Lorsque vous choisissez votre fournisseur, assurez-vous qu’il dispose des moyens technologiques nécessaires pour évoluer avec le temps. Si vous développez votre activité, il serait dommage que vous deviez rompre un excellent partenariat avec votre fournisseur juste parce qu’il n’est pas en mesure de suivre votre croissance.

  • Un fournisseur ponctuel et efficace dans le processus d’expédition
    Les expéditeurs qui expédient les produits dans un délai de 24 à 48 heures sont un excellent moyen de s’assurer des clients satisfaits. En raison de la compétitivité du marché, les longs délais d’expédition peuvent être peu attrayants pour vos clients. Il serait judicieux de passer des commandes tests auprès de votre fournisseur pour voir comment le processus fonctionne et vous faire une meilleure idée avant de prendre une décision finale.

Aussi simple que cela puisse paraître, Google est votre meilleur outil dans la recherche de fournisseurs de dropshipping.

Une fois que vous avez obtenu les coordonnées des fournisseurs qui proposent les produits que vous souhaitez vendre, envoyez-leur un courriel court mais poli en leur posant quelques questions pertinentes. Vous pourrez ainsi évaluer la rapidité de leur réponse et l’efficacité de leurs représentants commerciaux.

fournisseur dropshipping

Les questions à poser à un fournisseur

Il n’est pas toujours possible de savoir d’emblée si vous et vos fournisseurs allez bien vous entendre, mais il est possible de poser des questions spécifiques qui rendront le processus de vérification plus efficace.

Parmi les questions que vous posez dans votre premier courriel, vous pouvez inclure certaines des questions suivantes, mais pas toutes (essayez de vous en tenir à trois questions dans le premier courriel afin de ne pas en demander trop au fournisseur):

  • Fabriquez-vous des articles personnalisés?
  • Quelles sont vos conditions de prix et sont-elles négociables?
  • Y a-t-il d’autres coûts supplémentaires en plus des coûts directs? (Assurez-vous toujours qu’il n’y a pas d’autres coûts cachés).
  • Avez-vous une politique de retour?
  • Êtes-vous également un détaillant/vendeur direct?
  • Quelle est la marge bénéficiaire à laquelle je peux m’attendre?
  • Les prix peuvent-ils fluctuer?
  • Les produits sont-ils assortis d’une garantie?
  • Avez-vous un représentant dédié qui répondra à toutes mes questions?
  • Disposez-vous d’un système de collecte des données et l’utilisez-vous?

Le but est de s’assurer que le fournisseur ne profite pas de vous, car ces questions prouvent que vous avez fait vos devoirs. La dernière chose que vous voulez est de ne pas être pris au sérieux parce que vous êtes considéré comme un nouveau venu. La relation détaillant-fournisseur est une relation à long terme, qui nécessite donc un certain degré d’engagement.

Méfiez-vous des escroqueries

Cela étant dit, il existe aussi de nombreuses escroqueries au dropshipping. Pour vous protéger, vous et votre entreprise, vous devez être attentif aux signes d’alerte. Par exemple, si un expéditeur n’accepte pas les chèques ou les cartes de crédits et ne demande que des virements bancaires, cela peut être un mauvais signe.

Les escrocs éviteront également d’utiliser une adresse sur leur correspondance commerciale, leur site internet, etc. Tout fournisseur qui travaille légalement est tenu d’afficher une adresse. En outre, de nombreuses escroqueries impliquent également des « frais d’adhésion » et, bien qu’il ne s’agisse pas toujours d’une escroquerie, il est conseillé d’effectuer des recherches approfondies et de faire preuve de vigilance.

Vous pouvez évidemment prendre certaines mesures pour éviter d’être victime de telles escroqueries et fraudes comme :

  • Utilisez des outils en ligne pour vérifier l’âge d’un domaine. Cela vous aidera à recouper les faits avec ce que le fournisseur prétend. Un domaine récent peut être le signe d’une escroquerie, surtout s’il ne correspond pas à ses réponses. En outre, comme nous l’avons vu précédemment, l’âge du domaine peut également vous aider à déterminer l’expérience du fournisseur en ligne.
  • Vérifiez les avis sur le fournisseur en question. Si quelqu’un a déjà été victime d’une escroquerie de la part du fournisseur, il y a de fortes chances que la victime ait publié un message d’avertissement ou une critique négative.
  • L’entreprise du fournisseur doit être enregistrée et l’adresse de son entrepôt/bureau doit idéalement être répertoriée comme un lieu d’affaires ou un espace commercial. Obtenir des résultats en ligne concernant des locaux privés ou résidentiels peut être un mauvais indicateur.
  • Si vous n’êtes toujours pas sûr, vous pouvez toujours contacter directement le fabricant pour vérifier les faits. Méfiez-vous simplement du fait que, s’il s’agit d’une grosse escroquerie, le « fabricant » supposé peut aussi être dans le coup.

En posant les bonnes questions, en prenant les précautions nécessaires et en faisant vos recherches, vous devriez trouver le fournisseur qui convient à votre entreprise. Une fois ces aspects majeurs réglés, vous pouvez vous concentrer sur la mise en place d’un système permettant de gérer vos opérations quotidiennes de la manière la plus fluide possible.

3. Gérer une entreprise de dropshipping

Vous avez donc fait vos recherches, vous avez réussi à trouver les bons produits pour le dropshipping et vous avez trouvé le meilleur fournisseur possible. Vous savez comment faire du dropshipping et êtes prêt à vous lancer!

Cependant, la création d’une entreprise est généralement une chose, mais sa gestion au quotidien est une toute autre paire de manches. Même si c’est une entreprise de dropshipping, il y a de nombreux facteurs différents que vous, le détaillant, devez considérer.

Comme les stratégies de marketing, les remboursements, les retours, les remplacements, les stocks, l’exécution, le support client, et plus encore. Alors découvrons maintenant ces différents aspects de la gestion d’une entreprise de dropshipping.

Comment se lancer dans le e-commerce?

Le marketing de votre site de dropshipping

Comment allez-vous vendre vos produits si personne ne les connaît ou ne connaît votre marque? Pourquoi un visiteur de votre boutique en ligne devrait-il vous faire confiance? C’est la magie du marketing. Il peut faire en sorte que même des inconnus vous fassent suffisamment confiance pour vous confier leur argent durement gagné, de leur plein gré.

Le marketing est un domaine subjectif et il existe une infinité de tactiques qui peuvent être utilisées pour positionner efficacement votre marque tout en augmentant sa notoriété et ses ventes. Si votre stratégie est bien planifiée, elle peut également vous aider à éliminer le reste de la concurrence.

L’avantage des réseaux sociaux pour le e-commerce

Les réseaux sociaux constituent l’un des moyens les plus efficaces de promouvoir, de faire de la publicité, d’acquérir des clients et de diffuser du contenu. Il n’est donc pas surprenant que les plateformes sociales soient également utilisées pour le marketing numérique. Facebook, par exemple, compte plusieurs milliard d’utilisateurs actifs de tous horizons et c’est cette diversité qui le rend si attrayant pour les spécialistes du marketing.

Une chose à retenir est que le contenu est la clé. Quelle que soit la taille d’une plateforme ou l’excellence du produit que vous vendez, cela ne signifie rien sans un contenu de qualité pour le soutenir.

Avoir de bons avis clients

Dans le modèle économique du dropshipping, quelques mauvaises évaluations de clients peuvent littéralement ruiner une entreprise.

Pensez-y: Lorsque vous faites des achats en ligne sur des sites Web tels qu’Amazon et eBay, l’un des facteurs d’achat décisifs peut être l’évaluation du produit et ce que les autres clients ont à dire à son sujet – c’est le même cas avec le dropshipping. Quelques bonnes critiques peuvent également vous donner un avantage sur la concurrence et c’est ce qui vous aidera à convertir avec succès les visiteurs de votre boutique en ligne.

Un moyen infaillible d’obtenir d’excellentes critiques de la part des clients consiste à offrir une expérience client exceptionnelle. Des délais d’expédition courts, des produits de haute qualité, un excellent service clientèle et la demande de commentaires pour s’améliorer à l’avenir. Vous pouvez également utiliser les commentaires des clients comme témoignages pour votre site internet et les réseaux sociaux, ce qui peut également vous aider à convertir avec succès plus de clients.

L’emailing pour une entreprise de dropshipping

C’est l’un des outils les plus sous-estimés dans le kit d’un spécialiste du marketing numérique. L’emailing peut être utilisé pour tenir vos clients au courant de tout changement majeur dans l’entreprise. Comme les changements de prix, les ventes, les remises, le contenu lié aux produits et le contenu spécifique à l’industrie ne sont que quelques-unes des façons dont l’email marketing peut être utilisé.

De nos jours, des logiciels d’emailing tels que Sendinblue ou Klaviyo simplifient l’envoi d’emails à votre public en automatisant certains processus, en créant et en enregistrant des modèles, et en produisant des rapports et des analyses.

Les réseaux de publicité payante

Comme je l’ai mentionné précédemment, plusieurs canaux de réseaux sociaux permettent l’affichage d’annonces publicitaires, par exemple Facebook Ads. Il s’agit d’une démarche typique de marketing numérique qui consiste à échanger de l’argent contre du trafic vers le site internet de l’acheteur de l’annonce.

Google Ads est une autre plateforme très populaire pour de la publicité sur le moteur de recherche Google et est attrayante en raison de l’outil Google Analytics qui peut aider les spécialistes du marketing à créer facilement des rapports avec des faits et des chiffres.

Les remboursements, retours et remplacements

En tant que propriétaire d’une entreprise en ligne, il est inévitable de devoir gérer les remboursements, les retours et les remplacements. Au début, cela peut sembler décourageant, mais cela fait partie intégrante de la gestion d’une boutique en ligne. Une clientèle satisfaite à 100% est un mythe, peu importe les efforts que vous faites.

Le processus de remboursement des produits en dropshipping est le suivant:

  • Le client passe une demande pour le remboursement auprès de votre entreprise, soit par email, soit par téléphone.
  • Vous devez ensuite demander au fournisseur un numéro d’autorisation de retour de marchandise.
  • Une fois que le client a renvoyé le produit par courrier au fournisseur, ce dernier rembourse le montant de gros sur votre compte, après quoi vous pouvez procéder au remboursement du prix de détail du produit au client.

Même si ce processus peut sembler fastidieux, si le client renvoie le produit dans le délai indiqué dans la politique de retour du fournisseur, il ne devrait pas y avoir de problème. Le seul inconvénient mineur auquel vous pouvez être confronté est que le fournisseur facture des frais de réapprovisionnement, dont vous devrez assumer le coût en tant que détaillant. En réalité, il ne devrait pas s’agir d’une perte majeure, mais plutôt d’un inconvénient mineur qui est un effet secondaire de la possession d’un commerce en ligne.

Les produits défectueux

Les articles défectueux peuvent être légèrement plus délicats à gérer. Même si le client renvoie un produit défectueux, quelqu’un devra toujours supporter le coût du retour du produit.

Cependant, si le coût vous incombe, il serait peu judicieux de le transférer sur le client au risque de le perdre ou de le voir laisser un avis négatif sur votre site. Ce n’est pas la faute de votre client si vous lui avez vendu un produit défectueux, il semble donc injuste d’attendre de lui qu’il supporte le coût du retour du produit.

En cas d’erreur ou de faute du fournisseur

Si le fournisseur se trompe dans la commande, il est généralement disposé à rembourser le client ou à remplacer le produit gratuitement. La plupart du temps, il s’agit de communiquer ce que vous attendez du fournisseur s’il gâche la commande. Dans la plupart des cas, il est préférable de communiquer par courrier électronique, car cela permet également de conserver une trace écrite des conversations.

Dans les cas où une erreur a causé une perte importante et où le fournisseur refuse de vous rembourser, une action en justice est toujours une option viable – elle ne doit être envisagée qu’en dernier recours, dans des cas extrêmes.

Garder un œil sur l’inventaire

Avec le modèle commercial du dropshipping, même si vous ne maintenez pas personnellement d’inventaire, en tant que détaillant vous pouvez toujours avoir à gérer des ordres d’inventaire si vos commandes ne sont pas transmises automatiquement à votre fournisseur.

Ce processus peut être long et fastidieux, mais il existe désormais des logiciels de gestion des stocks disponibles en ligne et de nombreux fournisseurs de dropshipping disposent d’une application que vous pourrez connecter directement à votre boutique Shopify afin de transmettre automatiquement vos commandes. Et donc gérer l’inventaire.

Si un client a passé une commande et que le produit est en rupture de stock, mettez simplement le produit en attente dans le stock du fournisseur et informez le client que vous ne serez pas en mesure d’honorer sa commande dans l’immédiat. Donnez-lui la possibilité d’attendre que le produit soit à nouveau en stock ou de se faire rembourser intégralement.

L’essentiel est de communiquer clairement avec le fournisseur pour savoir si le produit sera bientôt disponible, puis informer le client. Si vous n’en êtes pas absolument sûr, faites une estimation et faites-le leur savoir. L’honnêteté et la communication avec votre client sont la meilleure politique dans cette situation.

service client en ligne

Avoir un support client efficace

Fournir un bon support client peut déterminer le succès de votre entreprise de dropshipping. En raison de la compétitivité de l’industrie du dropshipping, si une marque dispose d’un bon support client, cela peut faire des merveilles pour l’entreprise.

Voici les types de support client les plus utilisés et les plus populaires dans l’industrie du e-commerce:

1. Assistance téléphonique

Disposer d’un système de support client par téléphone est l’un des moyens les plus rapides et les plus efficaces de se connecter directement avec le client. Non seulement il est plus facile de désamorcer des situations délicates, mais c’est aussi le moyen le plus rapide d’obtenir un retour d’information de la part du client. Google propose des outils tels que Google Voice, qui vous permet de créer un numéro gratuit qui achemine les appels vers le numéro que vous avez spécifié.

2. Assistance par courrier électronique

Si le téléphone est une méthode populaire d’assistance à la clientèle, le courrier électronique est plus susceptible d’être votre principale méthode d’assistance. Il est conseillé de mettre en place des emails de domaine pour votre site web (comme contact@domaine.com). Non seulement cela est professionnel, mais cela établit également votre marque comme une entité légitime dans l’esprit de vos clients.

3. Assistance sur les réseaux sociaux

Les clients se tournent vers les pages sur les réseaux sociaux des marques, parfois avant même de contacter la marque elle-même. En effet, les réseaux sociaux sont un forum public et, le plus souvent, les clients y trouvent déjà les réponses à leurs questions. Un bon représentant du service clientèle sur ces plateformes s’assurera de dialoguer avec le public, même si les commentaires sont négatifs. Cela peut contribuer à établir la bonne foi entre un client et la marque.

4. Assistance par chat en direct

Plusieurs marques intègrent des chats en direct sur leurs sites internet dans le cadre de leur service clientèle et de leurs systèmes d’assistance. Cette méthode gagne en popularité car elle est aussi rapide qu’un appel téléphonique, mais moins intimidante que de poster des questions sur un forum public. Si vous ne souhaitez pas encore investir dans cette méthode, vous pouvez simplement utiliser les réseaux sociaux tels que Facebook Messenger, ou les services de messages directs sur des plateformes telles qu’Instagram et Twitter. L’assistance client par chat en direct n’est peut-être pas la meilleure solution si votre activité est encore limitée à une seule personne, mais elle peut valoir la peine d’être explorée lorsque votre entreprise se développe.

4. Développer son entreprise

Une fois que la gestion de votre entreprise de dropshipping est bien rodée, ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle ne commence vraiment à décoller.

Le développement et l’expansion de votre boutique en ligne peut être passionnant, mais vous devez garder à l’esprit certaines choses. Le point clé à retenir est que cela ne signifie pas doubler les heures de travail pour plus de profits, mais au contraire, cela implique d’être en mesure de faire augmenter le chiffre d’affaires encore plus avec moins de temps investi – grâce à l’efficacité et à l’allocation intelligente des ressources.

Bien que le développement de l’entreprise ne signifie pas nécessairement l’embauche d’un plus grand nombre d’employés, cela semble être la progression la plus naturelle. Il peut être difficile de confier sa marque à d’autres personnes, mais une fois que vous avez trouvé les bonnes personnes qui correspondent à votre vision, cette étape peut être très gratifiante.

Tout d’abord, dressez une liste des tâches que vous pouvez probablement externaliser et d’autres qui nécessitent une approche plus spécifique. Cette liste vous aidera à identifier les tâches monotones qui ne nécessitent pas nécessairement votre contribution directe. Vous pouvez orienter votre temps vers l’élaboration de meilleures stratégies commerciales, la création et le renforcement de vos relations avec vos fournisseurs et la prise de meilleures décisions de marketing.

Comment engager un assistant?

Il y a deux façons de procéder. Vous pouvez soit engager quelqu’un que vous connaissez et avec qui vous travaillez tous les jours dans un petit bureau ou espace de coworking ou peut-être même à domicile. L’autre solution est d’engager un assistant virtuel.

La qualité la plus attrayante de l’embauche d’un assistant virtuel est que la personne n’a même pas besoin d’être sur le même continent pour pouvoir faire son travail avec succès – tant qu’elle a accès à un ordinateur, à un téléphone et à Internet, et qu’elle parle au moins une des langues dans lesquelles vous gérer votre entreprise, vous pouvez l’embaucher.

En d’autres termes, si vous constatez que les assistants assistants de votre région pratiquent des tarifs exorbitants, vous pouvez sous-traiter le travail à quelqu’un d’autre, indépendant du lieu, comme en Asie ou en Europe de l’Est, qui fera le même travail à un prix beaucoup plus raisonnable.

Voici quelques responsabilités qui peuvent être confiées à l’assistant:

  • Marketing et gestion des réseaux sociaux
  • Assistance et services à la clientèle
  • Conception graphique et rédaction de contenu
  • Optimisation SEO du site internet
  • Maintenance du site
  • Gestion des commandes d’inventaire

Créez un déroulement du processus et un aperçu de chaque tâche pour vous assurer que toute personne que vous embauchez peut comprendre comment votre système fonctionne pour votre entreprise de dropshipping.

Vous pouvez répertorier les offres potentielles d’assistants virtuels sur plusieurs sites d’emploi à distance et sur des plateformes de services en ligne. Veillez simplement à ce que la description du poste soit bien rédigée afin que la personne qui postule puisse avoir une compréhension complète de ce que le poste implique – utilisez la description des tâches que vous avez créé pour cette partie.

Consultez ces plateformes pour embaucher des assistants virtuels:

  • Fiverr
  • 5euros
  • Upwork

Pour choisir la bonne personne comme assistant virtuel, faites un entretien approfondi sur Skype et en personne, si possible. Assurez-vous d’avoir parcouru sa candidature et vérifiez qu’elle possède toutes les qualités requises. En vous basant sur le temps que vous devrez consacrer à leur formation, vous pourrez déterminer dans quelle mesure ils s’adapteront à votre entreprise. Faites une présélection d’au moins 2 à 5 personnes afin d’avoir des solutions de rechange fiables si votre candidat initial ne fait pas l’affaire.

La période de formation de l’assistant que vous avez choisi peut être bénéfique pour vous deux. Non seulement vous lui enseignez le fonctionnement de votre entreprise, mais vous pouvez également tirer profit de ses expériences antérieures, dans le secteur ou ailleurs.

Fournissez-lui des outils et d’autres supports vidéo facilement accessibles, puis discutez de la manière dont il peut mettre en œuvre ce qu’il a appris. Ce matériel peut également servir de cours de remise à niveau au cas où ils oublieraient certains aspects du travail. Faites des commentaires constructifs sur leur travail et félicitez-les lorsqu’ils font du bon travail. Il s’agit de créer des relations de travail durables.

faire du e-commerce

Développer l’activité grâce à des canaux multiples

À mesure que votre entreprise se développe, il serait logique que vous souhaitiez vendre par le biais de plusieurs canaux, à savoir Amazon, eBay, Shopify, etc. afin d’accéder à un marché plus vaste.

Le problème est que vous risquez de référencer le même produit du même fournisseur sur deux sites différents et d’obtenir deux commandes différentes. C’est très bien si le produit est en stock, mais cela peut poser problème si ce n’est pas le cas. Lorsque les commandes en attente commencent à s’accumuler et que les livraisons sont retardées, les clients sont souvent mécontents.

Il ne s’agit en aucun cas de décourager ceux qui souhaitent développer leur activité en ligne par le biais de canaux multiples, mais plutôt de rappeler qu’il est important de planifier stratégiquement ces éléments à l’avance. Une bonne façon de gérer ce problème pourrait être de faire appel à un assistant virtuel comme mentionné précédemment et d’avoir un logiciel de gestion des stocks à portée de main.

Exploiter au maximum sa liste d’adresses emails

Pour constituer une bonne liste d’adresses emails, il faut avoir des destinataires très ciblés et constamment engagés. Lorsque vous disposez d’une liste d’emails solide, elle peut finir par devenir l’un des atouts marketing les plus importants que vous possédez.

Les listes d’emails de qualité sont étroitement liées au fait de posséder votre propre boutique (Shopify) au lieu d’utiliser une place de marché (Amazon, eBay ou Etsy).

Avec une liste d’adresses emails, vous avez un accès direct à vos clients – vous n’avez pas à espérer qu’ils soient en ligne et qu’ils fassent défiler leur fil d’actualité pour voir vos articles, vous n’avez pas à payer pour que vos messages arrivent dans leur boîte de réception et vous n’avez pas à faire concurrence aux autres vendeurs dans vos courriels. Les emails sont l’un des moyens les plus directs d’entrer en contact avec votre public.

Construire une liste d’emails n’est pas très compliqué. Il suffit d’inciter les visiteurs de votre site à vous donner leur adresse électronique, puis d’envoyer des lettres d’information par l’intermédiaire d’un service d’emailing.

Le marketing digital

Augmenter simplement vos dépenses de marketing n’est pas la meilleure façon de faire évoluer votre entreprise de dropshipping. Ce n’est pas la quantité d’argent que vous dépensez mais la manière dont vous le dépensez qui compte.

L’affectation de ressources au trafic payant au coût par clic (CPC) est une démarche plus intelligente pour le modèle d’entreprise de dropshipping. Vous pouvez acheter des annonces publicitaires sur presque toutes les plateformes de réseaux sociaux possibles, de Facebook à Instagram en passant par Twitter et Pinterest. Et bien sûr aussi sur le site internet et moteur de recherche le plus utilisé au monde, Google.

Bien que le trafic payant au coût par clic puisse sembler simple, il peut être difficile de savoir où investir votre argent. Vous ne voulez pas investir dans le mauvais type d’annonces pour vous rendre compte qu’elles n’apportent pas le trafic dont vous avez besoin ou que vous voulez. Comme pour tout le reste: Faites vos recherches, surtout lorsqu’il s’agit de marketing et de publicité en ligne.

Pour conclure

Ainsi ceci conclut cet article répondant à la question “comment faire du dropshipping”. Si vous l’avez lu jusqu’ici, vous savez maintenant comment mettre en place et démarrer votre propre entreprise de dropshipping.

Comme avec n’importe quel autre type de business, la mise en place de votre propre site de dropshipping exige également un certain degré d’engagement, d’effort, et de passion pour le faire fonctionner. Il ne s’agit pas seulement de créer l’entreprise mais aussi de la faire évoluer et d’apprendre à la gérer au quotidien.

La meilleure partie du dropshipping est que vous pouvez apprendre en testant vos produits et vos idées, en temps réel et si quelque chose ne fonctionne pas, tout ce que vous avez à faire est de le retirer de votre boutique en ligne.

Ce modèle commercial est également un excellent moyen de tester des idées de produits pour les modèles commerciaux traditionnels. Le dropshipping offre un espace sûr pour expérimenter et voir ce qui fonctionne sans encourir de pertes majeures, ce qui peut certainement donner aux entrepreneurs la confiance nécessaire pour se lancer et prendre de l’expérience, même s’ils n’ont pas toujours de succès au début.

Enfin, aucun coût initial et très peu de risque font du modèle commercial du dropshipping un modèle passionnant dans lequel s’aventurer.

Sommaire