modifié le 15 août 2022

Créer un site WordPress – Le Guide complet

Sommaire

Vous souhaitez lancer un business en ligne ou créer une présence en ligne, mais vous ne savez pas comment vous y prendre. Si vous débutez, créer un site internet peut sembler être une tâche technique difficile. Pourtant, croyez-le ou non, c’est quelque chose de très facile à réaliser et à la portée de tout le monde. En effet, même vous pouvez concevoir un site entièrement fonctionnel par vos propres moyens et sans aucune compétence technique particulière.

Dans ce guide complet, vous allez apprendre comment créer un site WordPress du début à la fin. Tout d’abord nous verrons quel peut être l’utilité d’un site WordPress et qui peut en avoir besoin. Une étape importante avant de commencer la création du site est de savoir de quoi vous allez avoir besoin et combien cela va coûter. Enfin, nous allons détailler toutes les étapes de la conception d’un site WordPress. Du choix du thème, au référencement du site en passant par l’ajout de plugin et la création de contenu.

Pourquoi créer un site WordPress?

Un site internet est généralement construit dans un but ou un objectif spécifique. En tant que professionnel, un site vous aide à présenter votre activité et permet de vous faire connaître. Mais cela n’est qu’une des fonctions d’un site.

Il existe une grande variété de types de sites internet pour répondre à une multitude de fonctions. Dans la réalité, chaque site a ses propres caractéristiques et objectifs et propose des fonctionnalités différentes. Avec WordPress, qui est le logiciel de gestion de contenu le plus utilisé sur le web, vous avez la possibilité de créer tout type de site internet.

Pour un professionnel ou une entreprise, le véritable objectif d’un site internet est de construire une image de marque, de fournir des informations, de mettre en avant ses produits ou ses services, et de recueillir des données sur des clients potentiels. En outre, les sites d’e-commerce permettent de vendre directement en ligne. Clairement, le principal objectif pour une entreprise est de créer une présence en ligne dans le but de se faire connaître davantage et de convertir ses visiteurs en clients.

Toutefois, vous pouvez très bien avoir envie de créer un site internet pour des raisons non professionnelles. Cela peut être pour des raisons éducatives ou ludiques, pour le plaisir, pour échanger avec d’autres personnes ou encore pour s’exprimer et partager ses expériences.

Avec WordPress, vous pouvez par exemple créer un blog personnel et publier des articles et médias de vos dernières aventures. Vous pouvez aussi lancer un blog ou un site dans une niche spécifique afin d’écrire sur le sujet et partager vos idées avec vos lecteurs. Il n’est pas nécessaire de créer un site WordPress dans le but de gagner de l’argent en ligne. Vous pouvez très bien commencer un site ou un blog par passion et si cela a un impact, vous pouvez alors tout à fait envisager de gagner de l’argent avec.

Combien coûte un site WordPress?

Qui peut créer un site WordPress?

Aujourd’hui, tout le monde peut créer un site internet avec WordPress. Grâce à cet outil, vous n’avez pas besoin de connaître quoi que ce soit en matière de codage, de conception de sites ou de développement web. Il existe également d’autres CMS comparables à WordPress, comme Joomla ou Drupal, mais dans cet article nous abordons uniquement la création d’un site avec WordPress.

Une autre solution très simple de créer un site internet est d’utiliser un créateur de site, comme WordPress.com, Wix ou Blogger entre autres. Ces plateformes hébergées offrent un service clé en main pour la création et la gestion d’un site ou d’un blog. Cependant, les fonctionnalités et la personnalisation d’un site sont parfois limitées avec ces outils. C’est pourquoi je recommande la plupart du temps d’utiliser le CMS WordPress.

Bien que les possibilités de conception de site sont quasiment infinies avec WordPress, il n’est pas si difficile que ça à utiliser. La prise en main se fait plutôt rapidement et ce qui va faire la différence c’est vos idées et votre imagination. Lancer un site WordPress peut être réalisé très rapidement, et certainement encore plus après avoir lu cet article!

Ce dont vous avez besoin pour créer un site WordPress

Il existe de nombreuses plateformes que vous pouvez utiliser pour créer un site internet, ce sont des systèmes de gestion de contenu (ou CMS en abréviation anglaise). Globalement, un CMS vous donne les outils nécessaires à la création et la gestion de votre site. Il s’agit principalement de publier des pages ou des articles de blogs constitués de tout type de média et contenu.

Sans vouloir en faire la promotion (car il est gratuit!), le meilleur CMS est WordPress. C’est d’ailleurs celui que j’utilise la plupart du temps, celui que je recommande et celui dont on va apprendre à se servir aujourd’hui. Avant de pouvoir commencer à l’utiliser pour créer un site WordPress, vous allez avoir besoin de plusieurs choses.

1. Un hébergement web

Afin d’utiliser la plateforme WordPress, vous avez besoin d’un hébergement web. Tous les sites internet ont besoin d’un hébergement pour pouvoir exister. Pour faire simple, il s’agit de l’endroit où les données d’un site sont stockées avant d’être consultées par les visiteurs. En souscrivant à un plan d’hébergement web, vous “louez” donc un espace serveur pour vos données auprès d’une société d’hébergement.

Il existe de nombreuses sociétés d’hébergement web qui proposent différents plans pour tout type de site internet. Ces sociétés fournissent les technologies nécessaires à la mise en ligne des sites. Parmi les plus populaires en France, on peut citer o2switch, Hostinger ou encore OVH.

Souscrire à un plan d’hébergement est extrêmement simple. En effet, il suffit de vous rendre sur le site internet de l’hébergeur de votre choix, de sélectionner le plan qui vous intéresse et de payer votre abonnement. En général, vous pouvez vous engager pour un ou deux ans, ce qui est souvent recommandé car beaucoup moins cher que si vous payez pour un mois. Les plans de base offerts pour un hébergement sont très abordables, environ 5€ par mois, et sont largement suffisants pour créer un site internet. Et si jamais votre site fait boom et que vous avez des centaines de milliers de visiteurs tous les mois, vous devrez alors envisager de migrer vers un plan plus performant. Mais pour l’instant, pas besoin de vous embêter avec autre chose qu’un hébergement de base.

2. Un nom de domaine

Le nom de domaine est le nom unique de votre site internet. C’est le nom par lequel est identifié votre site et par lequel les internautes peuvent vous trouver. Par exemple, thimaffiliation.com est le nom de domaine de ce site.

Comme le nom de domaine représente le site, il est donc important d’en choisir un correctement. En général, il correspond au nom de la personne, de la marque ou de l’entreprise. Il peut également s’agir d’un nom de thème ou de niche. Il existe des centaines d’extensions de domaine différentes, comme .com, .fr ou .org et il faut choisir avec soin.

Voici quelques conseils que vous pouvez suivre ou non:

  • Choisissez un nom de domaine court et accrocheur
  • Essayez de décrire l’objectif du site et d’y ajouter votre identité de marque
  • Privilégiez les extensions classiques en .com ou .fr (pour un site français)

Pour acheter votre nom de domaine, vous pouvez simplement le faire au moment où vous choisissez votre hébergement web. D’ailleurs, la plupart de ces plateformes vous offrent un nom de domaine gratuit la première année lorsque vous souscrivez à un nouveau plan d’hébergement. Donc autant en profiter! Ensuite, il faudra alors payer le renouvellement du domaine au prix normal pour les années suivantes. Si vous avez déjà un hébergement, vous pouvez bien sûr commander uniquement un nom de domaine (coût en moyenne dans les 10€ par an).

3. Un certificat SSL

générer un certificat SSL

Une autre étape importante à faire avant de commencer, est de générer un certificat SSL pour votre domaine. Pas de stress, cela prend quelques clics et une minute seulement. Ce certificat va vous permettre de changer votre URL de http:// en https://, afin d’établir une connexion sécurisée entre l’hébergeur et le navigateur.

Cette étape est indispensable et peut vraiment nuire à votre site internet si vous ne la faites pas. En effet, de nombreux navigateurs ou antivirus bloquent l’accès aux sites qui ne sont pas sécurisés. D’autre part, le certificat SSL est toujours proposé gratuitement par tous les hébergeurs web. Donc, faites le!

Pour générer un certificat SSL, vous devez vous rendre dans le cPanel de votre hébergement. Puis, vous allez trouver l’outil “Let’s Encrypt SSL” dans la section sécurité. Avec celui-ci, vous allez pouvoir choisir votre domaine et générer un certificat SSL. Voilà, c’est fini. Le certificat SSL va être généré immédiatement et vous pouvez aller vérifier si la connexion à votre site est maintenant sécurisée.

4. Du temps et une dose de motivation

La création et la gestion d’un site internet peuvent être un travail à temps plein. Surtout si vous souhaitez en faire un vrai business en vous lançant dans le blogging, le e-commerce ou la vente en ligne. Si cela est votre objectif, il faut alors vous préparer à fournir beaucoup de travail et ne pas vous attendre à avoir de retour sur investissement tout de suite. Cela peut prendre du temps. Gardez toujours à l’esprit que vos efforts seront récompensés sur le long terme. Donc restez motivés!

La création d’un site WordPress - Le guide complet

Maintenant que vous avez votre hébergement, votre nom de domaine et que vous êtes prêt à vous mettre au travail, alors voyons comment créer un site WordPress.

1. Installer WordPress

installer WordPress

Le logiciel WordPress peut être installé soit manuellement soit automatiquement. L’installation automatique est simple, rapide et sûre, c’est donc celle-ci que j’utilise tout le temps et que nous allons choisir aujourd’hui. Depuis le contrôle Panel (cPanel) de votre hébergement, un outil va s’occuper de l’installation de WordPress pour votre site et cela est réalisé en quelques clics seulement.

Pour lancer l’installation de WordPress, vous devez trouver et ouvrir l’application WordPress dans votre cPanel. Puis, un logiciel va ouvrir l’assistant d’installation. A cette étape, vous allez devoir choisir le nom de domaine pour lequel installer WordPress. Vous allez créer votre compte WordPress en définissant un nom d’utilisateur et un mot de passe (à conserver soigneusement). Enfin, il suffit de cliquer sur le bouton installer.

Félicitation, vous venez tout juste de créer votre site WordPress. Bien sûr, il est assez vide et complètement impersonnel, mais il est en ligne. Notez bien cela. Afin d’accéder au tableau de bord de votre site WordPress, vous pouvez taper l’adresse suivante dans votre barre de navigateur: nomdedomaine/wp-admin (ou https://nomdedomaine/wp-admin).

Le tableau de bord WordPress

Le tableau de bord vous permet d’accéder à toutes les sections de gestion de votre site WordPress. Sur la page d’accueil, vous pouvez voir d’un coup d’œil l’état de santé du site, les dernières activités ou encore les rapports de vos différents plugins. Sur la barre latérale gauche se trouvent toutes les différentes sections.

Les sections Pages, Médias et Articles permettent de créer du contenu. Pour choisir votre thème, personnaliser le site ou modifier le menu, il faut aller dans la section Apparence. La section Extensions permet d’ajouter de nouveaux plugins ou de gérer ceux déjà installés. Enfin, la section Réglages sert à définir les réglages généraux du site WordPress. D’ailleurs, il est conseillé de s’occuper de cette partie en premier, puis de ne plus y toucher par la suite (sauf si vous devez changer quelque chose).

le tableau de bord WordPress

2. Choisir un thème WordPress

Le thème va définir l’apparence de votre site. Il est donc important de choisir un thème qui vous plaise. WordPress propose plusieurs milliers de thèmes à utiliser gratuitement, vous avez donc le choix. Dans la section Apparence / Thème, vous pouvez ajouter le thème que vous souhaitez puis l’activer pour votre site.

Toutefois, il est possible de changer de thème à tout moment. Donc ne perdez pas votre temps à parcourir la liste de tous les thèmes gratuits disponibles. Choisissez en un, puis commencez à concevoir votre site. Après quelque temps, si vous vous apercevez que l’apparence du site ne correspond pas à vos attentes, alors changez pour un autre thème. Pour information, les thèmes gratuits Astra et OceanWP sont très performants et permettent une grande customisation du site.

Vous pouvez également acheter un thème pour votre site WordPress. Un thème payant va vous offrir plus de possibilités de personnalisation de votre site. De plus, certains plugins et fonctionnalités sont parfois aussi ajoutés avec le thème. Si vous souhaitez créer un business en ligne et monétiser votre site, il est souvent recommandé d’investir dans un thème payant. Ainsi vous allez pouvoir créer un site beaucoup plus personnalisé, avec plus de fonctions. Un site unique qui se démarque de la concurrence.

En outre, un thème payant n’est pas si cher que ça. Pour une moyenne de 40 à 60€, vous avez déjà un large choix de thèmes de qualité. Pour trouver votre thème, vous pouvez vous rendre sur une place de marché en ligne, comme ThemeForest par exemple. Sur cette plateforme, vous pouvez acheter votre thème et le télécharger au format zip. Enfin, il suffit de retourner dans la section Apparence / Thème de votre site WordPress où vous allez pouvoir téléverser le thème puis l’installer sur votre site. Tout simplement.

thèmes gratuits WordPress

3. Personnaliser son site WordPress

Toujours dans la section Apparence du tableau de bord, vous allez pouvoir personnaliser votre site WordPress. Cela veut dire que vous pouvez customiser la structure de votre site, gérer les menus et ajouter des zones de widgets. Voyons cela un peu plus en détail.

Tout d’abord, vous pouvez définir l’identité du site en lui donnant un titre, un slogan ainsi qu’une icône. Cette icône (ou favicon) sera le petit dessin qui s’affiche dans les onglets du navigateur. Personnaliser le site signifie également choisir les couleurs du site ainsi que les polices du texte. De même ici, le choix est immense, donc à vous de choisir des couleurs et des polices qui reflètent l’identité de votre site.

En règle générale, un site internet est composé de pages et d’articles pour une éventuelle partie blog. Dans la personnalisation du site, vous allez pouvoir choisir comment organiser la structure de ces pages et articles. C’est-à-dire, l’entête des pages, la barre supérieure, le logo du site, le pied de page, les différents menus ou la colonne latérale entre autres. Tous ces paramètres vous allez pouvoir les modifier et les personnaliser comme il vous semble afin d’obtenir le site parfait pour vous.

Les possibilités de personnalisation vont dépendre du thème que vous utilisez. Bien entendu, si vous avez un thème WordPress payant, les options seront plus nombreuses. Enfin, rappelez vous que vous pouvez à tout moment changer les paramètres de votre site. Donc au fur et à mesure qu’il évolue, vous pouvez toujours modifier son apparence.

4. Ajouter des plugins et des extensions

ajouter des plugins WordPress

Les plugins (ou extensions) d’un site WordPress sont un peu comme les applications d’un smartphone. Ils vont vous permettre d’ajouter de nombreuses fonctionnalités à votre site et cela de manière quasi automatique, sans devoir coder quoi que ce soit. Avec quelques plugins, vous pouvez transformer un site vitrine en boutique en ligne, ou ajouter une galerie de photos ou un forum, ou encore optimiser le référencement.

Dans la section Extensions du tableau de bord WordPress, vous allez pouvoir gérer l’ensemble des plugins déjà installés sur votre site WordPress et en ajouter de nouveaux. Attention cependant à ne pas installer de plugins inutiles sur votre site. En effet, plus il y a de programmes sur un site et plus sa vitesse de chargement sera lente, donc peu agréable pour les visiteurs. Je vous recommande donc de ne garder que les plugins dont vous avez besoin pour votre site et de supprimer complètement tous les autres.

Aujourd’hui, il existe plusieurs dizaines de milliers de plugins WordPress gratuits. La plupart de ces plugins ont une version gratuite vous permettant de l’utiliser jusqu’à un certain point. Puis, si vous avez besoin d’accéder à l’intégralité des options du plugin, il faut alors souscrire à un abonnement payant.

Lorsque vous souhaitez ajouter un plugin, je vous recommande également de regarder le nombre d’installations actives ainsi que la date de la dernière mise à jour. Souvent, les plugins sont laissés à l’abandon et n’ont pas de mise à jour récentes, ils sont alors moins sécurisés et pourraient entraîner le hackage de votre site. D’autre part, le nombre d’installations actives indique la popularité d’un plugin. Il est également intéressant de lire les avis des utilisateurs avant d’ajouter une extension.

De quelles extensions avez-vous besoin pour votre site? Cela va dépendre de vos objectifs et des fonctionnalités dont vous avez besoin sur votre site WordPress. Avec un tel nombre de plugins disponibles gratuitement, vous pouvez toujours en trouver un qui correspond à ce que vous cherchez. Voici quelques exemples de plugins très utiles en général:

  • Rank Math ou Yoast SEO. Pour vous aider à optimiser le SEO de votre site et améliorer son référencement par les moteurs de recherche.
  • Updraftplus. Pour faire des sauvegardes de votre site WordPress (très important!).
  • Monster Insight. Pour connecter votre site avec Google Analytics, voir le nombre de visiteurs et analyser leur comportement.
  • Elementor. Pour customiser encore plus votre site, le créateur de site WordPress le plus populaire dans le monde.
  • WooCommerce. Pour faire de l’e-commerce, créer une boutique et vendre en ligne.

5. Créer les pages de votre site WordPress

Viens ensuite la partie la plus importante de la conception de votre site: la création de vos pages. Les pages vont afficher votre contenu, que ce soit du texte, des images, des vidéos ou de l’audio. Ou bien plus souvent un ensemble de différents types de contenu.

En fonction du type de site que vous créez, les pages vont être différentes. On peut cependant retrouver certaines pages communes à beaucoup de sites internet, par exemple:

  • Une page d’accueil. Présente sur tous les sites internet.
  • Une page A Propos. Pour parler de vous ou présenter votre entreprise.
  • Une page de contact. Pour afficher vos informations de contact.
  • Des pages guides ou services offerts. Pour informer, présenter vos offres, produits ou services.
  • Une page Blog. Pour accéder aux articles de blog.
  • Des pages de collections et de produits. Pour les boutiques en ligne.

Il existe également plusieurs pages qui sont obligatoires pour tous les sites internet professionnels. Selon le statut, les mentions exigées peuvent varier et il est important de bien se renseigner car l’absence de ces pages peut être sanctionnée. Pour vous aider, vous pouvez faire appel à un avocat spécialisé. En règle générale, les pages obligatoires sont les suivantes:

  • Les mentions légales.
  • Une politique de confidentialité.
  • Des Conditions Générales de Vente, si vous faites du e-commerce.

L’éditeur de page WordPress

l'éditeur de page WordPress

Dans la section Pages du tableau de bord, vous pouvez créer une nouvelle page en cliquant sur Ajouter. Dans l’éditeur de page de WordPress, chaque paragraphe, image ou vidéo est présenté avec un bloc de contenu distinct. Chacun de ces blocs peut être modifié indépendamment des autres. Vous pouvez changer les paramètres tels que la couleur, la taille ou encore l’alignement. En cliquant sur l’icône en forme de +, vous pouvez accéder à la bibliothèque de blocs.

La prise en main de l’éditeur WordPress se fait très rapidement. Une fois vos blocs de contenu créés, vous pouvez à tout moment les placer dans l’ordre que vous voulez sur votre page. Vous pouvez aussi créer des groupes et des colonnes afin d’adapter la disposition de vos blocs à vos envies.

En cliquant sur l’icône en forme d’engrenage, vous accédez aux réglages de la page. Ici, vous allez pouvoir modifier tous les paramètres de la page. C’est-à-dire, le permalien, l’image mise en avant ou l’ajout de commentaires en autres et éventuellement des fonctions liées à vos plugins.

Toutefois, si vous avez installé un plugin pour un autre créateur de site, comme Elementor par exemple. Depuis l’éditeur WordPress, vous allez pouvoir accéder à l’éditeur Elementor afin de créer et personnaliser votre page en utilisant les outils du plugin. Le principe reste le même mais chaque créateur de site propose des fonctions et des options différentes. Donc à vous d’essayer et d’apprendre à les utiliser par vous-même.

6. Créer un blog WordPress

Pour avoir un blog WordPress, il suffit de créer une page affichant vos articles de blog. Puis de publier des articles.

Les pages d’un site internet sont généralement statiques et ne changent pas ou très peu au cours du temps. En outre, le nombre de pages varie lui aussi très peu. A l’inverse, si le blog occupe une partie importante de votre site, vous allez créer régulièrement du contenu et publier de nouveaux articles. Pour cette raison, la création d’articles de blog sur WordPress diffère légèrement de celle des pages. Cela offre des fonctionnalités spécifiques au blogging.

Dans la section Articles de votre tableau de bord WordPress, vous trouverez tous les articles publiés sur votre site. Vous pouvez également définir des catégories et ajouter des étiquettes afin de classer vos articles. Pour créer un article de blog, cliquez simplement sur Ajouter.

L’éditeur d’article WordPress est quasiment identique à l’éditeur de page. Vous retrouverez les mêmes blocs de contenus ainsi que les mêmes paramètres d’utilisation. La seule différence se trouve dans les réglages de l’article (en cliquant sur l’icône en forme d’engrenage). Ici, vous trouverez certains paramètres spécifiques à un article de blog. Comme la catégorie, les étiquettes ou un extrait d’article.

7. Référencer son site WordPress

Meilleur est le référencement d’un site et plus vite il sera analysé par les moteurs de recherche et meilleur sera son classement dans les résultats des pages de recherche.

Par défaut, dès sa mise en ligne un nouveau site WordPress peut être visible par les moteurs de recherche. Cependant, il existe des milliards de sites internet dans le monde et cela peut prendre des semaines ou des mois avant que Google ne remarque votre site et évalue vos pages. C’est pourquoi si vous lancez un business en ligne et souhaitez avoir rapidement du trafic, il faut utiliser des outils permettant d’améliorer le référencement de son site.

Il existe de nombreux plugins pour vous aider à optimiser le SEO de votre site internet. Les plus populaires sont Rank Math et Yoast SEO. Les deux sont très complets et offrent de nombreuses fonctions accessibles gratuitement. En plus d’optimiser le SEO de vos pages et articles, ces outils vous permettent d’indexer rapidement votre site ou de générer un sitemap que vous pouvez envoyer aux moteurs de recherche. Comme à Google via la Google Search Console.

La Google Search Console

Propre à Google, la Search Console offre des outils et des rapport permettant de mesurer les performances et le trafic de recherche de votre site. Elle peut aider à ce que Google visite et indexe votre site et par la suite optimiser votre classement dans les résultats de recherche.

Pour cela, vous pouvez envoyer un sitemap contenant toutes les URLs de votre site. Une fois cette action effectuée, la Search Console va envoyer un message à Google lui indiquant d’aller visiter régulièrement les pages de votre site pour évaluation.

Exemples de sites wordpress

exemples de sites WordPress

WordPress alimente plus de 40% des sites internet présents sur le web. Vous pouvez facilement trouver des millions, voire des milliards de sites créés par la plateforme. D’ailleurs, sur le site de WordPress.org, vous pouvez trouver une vitrine des meilleurs sites WordPress dans le monde.

Vous pouvez voir que des sites mondialement connus sont créés par WordPress. Comme les sites Vogue, Rolling Stones, Adobe Blogs, Sony Music, Microsoft News, Dassault Aviation ou Bouygues entre autres.

FAQ

Comment sauvegarder un site WordPress?

Afin de sécuriser son site WordPress, il est fortement recommandé de faire des sauvegardes de ce dernier. En cas de problème technique ou de perte de données, vous pourrez ainsi restaurer votre site WordPress en utilisant une sauvegarde.

La méthode la plus simple pour sauvegarder un site WordPress est d’utiliser un plugin. Le plus populaire est UpdraftPlus. Il est simple à configurer, gratuit et vous permet de créer des sauvegardes de votre site WordPress en un clic seulement.

Comment dupliquer une page WordPress?

Il existe plusieurs méthodes pour dupliquer une page ou un article dans WordPress. Une manière semi-automatique de le faire est d’utiliser l’outil “copier tout le contenu” dans l’éditeur de page de WordPress. Puis de copier le tout sur une nouvelle page. Cette méthode est simple à réaliser et pratique lorsque vous souhaitez copier certaines pages de votre site.

Lorsque vous voulez dupliquer un large nombre de pages de votre site WordPress, vous pouvez alors utiliser un plugin. Il existe plusieurs plugins qui vont vous permettre de dupliquer en un clic vos pages ou articles en incluant tout le contenu ainsi que toutes les données existantes.

Comment supprimer un site WordPress?

Dans le tableau de bord WordPress il n’existe pas de fonctionnalité pour supprimer un site. Si vous voulez vraiment supprimer votre site WordPress, il vous faut alors aller dans le panneau de configuration de votre hébergement pour supprimer manuellement tous les fichiers et la base de données du site.

Les fichiers du site se trouvent depuis le cPanel dans le gestionnaire de fichiers. La base de données se trouve elle dans l’outil Bases de données MySQL, toujours depuis le cPanel. Selon l’hébergement que vous avez choisi, l’interface sera éventuellement une autre que cPanel. Mais le principe reste exactement le même.

Comment indexer un site WordPress?

Tout d’abord, vous devez vous assurer que votre site est visible par les moteurs de recherche. De base, WordPress va autoriser les moteurs de recherche à indexer votre site, mais vous pouvez choisir de les en empêcher. Pour vérifier ce paramètre, allez dans Réglages – Lecture dans le tableau de bord WordPress.

Pour aider votre site à être indexé par Google, vous pouvez ajouter votre site dans la Google Search Console et envoyer un sitemap contenant toutes vos URLs.

Vous pouvez également utiliser des plugins qui vont vous permettre de générer les sitemap de votre site WordPress. Yoast SEO ou Rank Math sont les plus populaires. D’ailleurs ce dernier propose aussi une fonction permettant l’indexation automatique de vos pages.

Comment passer un site WordPress en https?

Avoir une adresse qui commence par https signifie que le site possède un certificat sécurisé SSL. Pour générer ce certificat, vous devez vous rendre dans le cPanel de votre hébergement et utiliser l’outil Let’s Encrypt SSL.

Sommaire